Accueil Économie Entreprises

Masques: le parquet confirme l’arrestation du patron d’Avrox à Nice

Le 12 mai, le tribunal d’Aix-en-Provence devrait statuer sur l’extradition potentielle de Laurent Hericord vers la Belgique.

Temps de lecture: 2 min

Le parquet de Bruxelles confirme que Laurent Hericord, patron d’Avrox, la société luxembourgeoise qui a fourni 15 millions de masques buccaux à la Belgique, a été arrêté à Cannes mardi. Mercredi, le journal Nice-Matin, dans le sud de la France, avait déjà fait état de cette arrestation. L’homme d’affaires, qui serait domicilié à Cannes, a été présenté mercredi au procureur de la République d’Aix-en-Provence, où il s’est vu notifier le mandat d’arrêt européen émis par un juge d’instruction de Bruxelles. Le 12 mai, le tribunal d’Aix-en-Provence doit décider si Hericord sera extradé vers la Belgique.

Fin avril 2020, en pleine crise du coronavirus, le gouvernement Wilmès avait promis un masque en tissu pour chaque Belge. Le ministère de la défense avait alors lancé un appel d’offres public et a finalement choisi deux entreprises : Avrox du Luxembourg et Tweed & Cotton de Gand. Le premier s’est vu attribuer une livraison de 15 millions de masques. Le second fournirait 3 millions de masques.

En juin, le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête sur l’achat de 15 millions de masques à Avrox. Plusieurs entreprises ont protesté contre cet achat parce qu’elles estimaient avoir été injustement exclues de l’appel d’offres, et que de nombreuses questions se posaient concernant l’entreprise, qui ne semblait pas avoir d’expérience dans le secteur. La société elle-même a déclaré à l’époque qu’elle était « pleinement convaincue » que « cette enquête confirmera qu’il n’y a rien qui puisse être utilisé contre elle ».

Mardi, des perquisitions ont été menées dans différents pays européens dans le cadre de l’enquête judiciaire sur l’achat des 15 millions de masques. Selon le parquet de Bruxelles, l’enquête porte sur la falsification, l’utilisation de faux documents, la fraude, le blanchiment d’argent et l’entrave à la liberté de soumissionner ou d’offrir.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par mauroy charles, vendredi 7 mai 2021, 5:18

    Espérons que l directeur va parle et dire à qui il a versé des pots de vin... les socialistes doivent commencer à trembler....même si ils n'ont rien à voir là dedans. Mais ils sont si habitués que dès qu'on parle corruption, tous les regards se tournent vers eux...euh. à juste titre non ?

  • Posté par Multatuli ., vendredi 7 mai 2021, 11:11

    C'étaient les socialistes à la défense ?

  • Posté par Multatuli ., jeudi 6 mai 2021, 23:32

    Une fois de plus, ministre intouchable. Et on s'étonnera quand le VB et le PTB seront au pouvoir ??

  • Posté par Ask Just, jeudi 6 mai 2021, 17:28

    A la couverture donnée à l'affaire en Flandres, on peut déjà deviner que la lanque parlée par les responsables de l'armée qui ont eu maille à partie dans cette escroquerie n'est pas le Français. Titre du Standaard: "la défense trompée". Hum-hum, on préfère toujours avoir l'air idiot que malhonnête, n'est-ce pas? Par contre, le ministre Goffin aurait lui été "renvoyé". J'imagine qu'ils veulent dire pas repris dans l'actuel gouvernement, mais on sent déjà plus que le journal lui attribue une faute dans l'affaire. Gageons donc que les poursuites s'arrêteront à une légère amende pour les pieds nieckelés d'Avrox, et que la grande muette sera à la hauteur de sa réputation

  • Posté par Alain Verfaillie, jeudi 6 mai 2021, 18:08

    Masques Avrox dont on a su par la suite qu'ils étaient potentiellement dangereux pour les utilisateurs... Les millions de masques qui restaient en pharmacie et dans les hangars à Peutie ne peuvent plus être distribués... Indépendamment de la langue des gestionnaires de ce dossier et de Philippe Goffin, il y a eu tellement de manquements et d'erreurs dans les procédures d'évaluation et d'achat, qu'il faut impérativement revoir ces procédures et écarter les gestionnaires fautifs pour éviter que cela se reproduise ! Mais, comme vous semblez le penser, il est peu probable que cela advienne...

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière