Accueil Sports Tennis ATP - WTA

Oscar du sport: Rafael Nadal et Naomi Osaka sont les grands gagnants

Un titre de plus pour ces deux stars du tennis.

Temps de lecture: 2 min

Le joueur de tennis Rafael Nadal et sa collègue Naomi Osaka ont remporté jeudi les Laureus Awards. Nadal, 34 ans, a reçu le prix de l’Oscar du Sport, son deuxième après le premier en 2011. Osaka, 23 ans, remporte ce prix pour la première fois après avoir été nominée l’année dernière.

Nadal, qui a remporté son 13e titre à Roland-Garros en 2020, a devancé le basketteur américain LeBron James, le footballeur polonais Robert Lewandowski, le pilote britannique de F1 Lewis Hamilton, l’athlète ougandais Joshua Cheptegei et le perchiste suédois Armand Duplantis.

Osaka avait remporté l’US Open pour la deuxième fois en septembre dernier avant d’ajouter l’Open d’Australie à son palmarès au mois de février. Elle a devancé la cycliste néerlandaise Anna van der Breggen, le skieuse italienne Federica Brignone, la marathonienne kényane Brigid Kosgei, la footballeuse française Wendie Renard et la basketteuse américaine Breanna Stewart. Justine Henin avait elle remporté cette distinction en 2008.

Le Bayern Munich a lui remporté le trophée de l’Equipe de l’Année devant Liverpool, l’équipe nationale argentine de rugby, l’équipe de football amérciain Kansas City Chiefs, l’équipe de basketball Los Angeles Lakers et l’écurie de F1 Mercedes.

Mohamed Salah, l’attaquant égyptien de Liverpool, a lui remporté le Prix de l’Inspiration Sportive après avoir mené Liverpool à son premier titre depuis 30 ans et oeuvré pour la bonne cause dans son pays. Le joueur de football américain Patrick Mahomes a reçu le trophée de la Révélation de l’Année. Le snowboarder canadien a reçu le prix du Comeback de l’Année, remporté en 2010 par Kim Clijsters. L’ancienne joueuse de tennis Billie Jean King a elle reçu le Lifetime Achievement Award.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en ATP - WTA

Analyse Sinner: la jeunesse au pouvoir à Anvers

La Lotto Arena, très bien garnie, se souviendra de l’édition anversoise de 2021. Pas que les spectateurs aient assisté à une superbe finale avec le pauvre Diego Schwartzman. Non, ils ont applaudi la démonstration du phénoménal Jannick Sinner, et pourront dire : « J’y étais… »

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Tennis, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir