Vincent Kompany: «Ne pas utiliser Lior Refaelov, c’est le choix de l’Antwerp»

PhotoNews
PhotoNews

Après un bon partage obtenu à Bruges dimanche dernier (2-2), Anderlecht veut poursuivre sur sa lancée dans sa quête de deuxième place à l’occasion de la deuxième journée des Playoffs 1. Avec un duel qui a fait couler beaucoup d’encre contre l’Antwerp coachée par un certain Franky Vercauteren et qui a décidé de se passer des services de Lior Refaelov, l’Israélien ayant trouvé un accord avec le Sporting. « Ne pas utiliser Refaelov, c’est un choix qui appartient à l’Antwerp, estime Vincent Kompany. Il y a toujours des transferts qui se font pendant la saison que ce soit au mois de janvier, fin août ou en octobre comme cette saison. À chaque club de faire son choix. Anderlecht a été clair et direct. C‘est bon pour tout le monde. On n’a pas tourné autour du pot étant donné que tout le monde le savait dont la presse. »

« Une équipe imprévisible »

Un futur joueur du RSCA que Vincent Kompany n’a pas contacté pour avoir quelques tuyaux. « On n’a pas à avoir de contact avec lui avant le 14 juin (NDLR : la date de reprise du RSCA), rétorque Kompany. Je n’ai ni l’envie, ni le besoin de connaître la cuisine interne de l’Antwerp. On a préparé la rencontre. Le match ne sera pas monotone. C’est une équipe imprévisible avec des joueurs capables de faire pencher une rencontre à n’importe quel moment comme Mbkani. On va se préparer à plusieurs scénarios tout en se concentrant sur notre match. »

Un match où Bart Verbruggen sera une nouvelle fois entre les perches après avoir fait des débuts réussis au stade Jan Breydel. « Il a vécu une semaine normale, précise le T1 du RSCA. Comme les autres, il a eu droit à une analyse objective de ce qu’il a bien et mal fait. On essaie de lui montrer les choses pour qu’il comprenne. Il aurait pu être « homme du match » à Bruges, il aurait eu la même analyse objective. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous