Accueil Société

Ordo Iuris, le lobby polonais qui cherche à s’implanter à Bruxelles

Décrite comme anti-IVG et anti-LGBT, l’organisation ultraconservatrice s’était trouvé une adresse qu’elle a dû quitter. Elle voudrait s’immiscer dans les institutions européennes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Nos interlocuteurs se sont présentés à nous comme une association européenne défendant les valeurs fondamentales polonaises », se souvient Frédéric Vermylen, administrateur de la société de coworking Topos, à Bruxelles. « Ils nous ont dit vouloir faire du lobbying au sein des institutions européennes et chercher, dans un premier temps, un siège social et un numéro de téléphone avant de louer un bureau et une salle de réunion. Comme nous le faisons avec chaque client, nous avons vérifié leurs statuts sur leur site internet et n’avons rien trouvé de suspect. Nous avons donc signé un contrat de coworking. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

17 Commentaires

  • Posté par Lombard Fernande, samedi 15 mai 2021, 20:19

    Il faut reconnaitre à l'Europe une uniformisation des cuvettes de WC qui nous permet, lors de nos déplacements, d'éviter de traumatiser nos trous de balles. Ce n'est pas rien...

  • Posté par Ahn John Clive, samedi 8 mai 2021, 16:46

    Si j'ai bien compris l'interviewer, toiut le monde est libre de venir fqire du lobby aupres des institutions euuropeennes, mais certaines organisations seront diabolisees, amalgamees avec les heures les plus sombres de notre histoire comme le disait Chirac lors de sa derniere election. Le parlement europeen et la commission europeenne devrait adopter une polItique de bienveillante neutralite vis a vis de tous et ouvrir ses portes au debat contradictoire. Cela fait vingt quatre ans qu'is essayent de faire ingurgiter leur programme et leurs valeurs a 27 nations qui ne se reconnaissent pas en eux, ni dans la juridiction des cours de justice de Luxembourg, ni dans les decrets adoptes par ces organes de pouvoir. La majorite des habitants des Pays Membres ne voient en eux qu'une assemblee d'apparatschicks et de representants de commerce des grands lobbys industrieux.

  • Posté par Richelle Jean, samedi 8 mai 2021, 12:24

    La liste des questions qui allaient être posées à K. Pawłowska et T. Zych leur avait-elle été soumise avant l'interview ? Si oui, cette liste a-t-elle été "censurée" ; dans l'affirmative, quelles sont les questions qui ont été rejetées ou amendées ? Sinon, pourquoi les questions posées sont-elles aussi peu incisives ? Elles apparaissent toutes des ouvertures à la défense des droits de l'"homme". Pourquoi les nombreuses questions que soulevait l'article associé n'ont-elles pas été abordées ?

  • Posté par Poullet Albert, samedi 8 mai 2021, 10:47

    Ordo Iuris mais aussi Civitas, en France, le lobby catho qui flirte avec l'extrême droite , les "Schild & Vrienden", NVA, BELANG chez nous, les Supématistes blanc de Trump et toute ses colonies de variante , Aube dorée en Grèce, mais aussi dans une autre tradition relieuse, les Musulman intégristes , les Talibans, les Mormons, tout des traditionalistes appuyée sur une défense musclée de valeurs religieuses, sur l’éducation, le mariage, la famille, le «genre», la sexualité et sur le retour à des formes anciennes de discipline catholique, de rite et de dévotion. Mais aucune critique interne sur l'église qui s'enfonce dans ses affaires de pédophilie. ... et d'infanticide... Eux , ils savent !! et les autres sont des "islamophobe-gauchiste" le monde est plus clair pour les benêts quand il est divisé en deux !

  • Posté par Poullet Albert, samedi 8 mai 2021, 10:49

    Islamo-gauchiste... sorry !

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs