Lior Refaelov ne sera pas présent au stade pour Antwerp-Anderlecht

Sans lui.
Sans lui. - PhotoNews

Par respect pour l’Antwerp, il n’assistera pas à la rencontre de ce samedi soir à Anderlecht. Mais le fantôme de Lior Refaelov (35 ans) planera forcément au-dessus de Saint-Guidon quelques jours seulement après la fin de la saga de son passage à Anderlecht où il s’est engagé fin avril pour deux saisons.

Officialisée quelques jours avant le début des Playoffs 1, l’annonce bruxelloise a fait couler beaucoup d’encre. Et a irrité les dirigeants de l’Antwerp. A tort ou à raison, ils ont d’ailleurs pris la décision de se priver de l’Israélien jusqu’au terme de la saison, le laissant uniquement s’entraîner seul jusqu’à la fin du championnat.

Est-ce que tout cela serait survenu si le club anversois avait pris les devants et s’était manifesté avant le Sporting et non après comme l’a fait Paul Gheysens alors que Refaelov avait donné sa parole au Sporting ? La question restera en suspens. En attendant, le médian ne souhaite qu’une seule chose : que les cinq journées de Playoffs 1 se terminent. Histoire de mettre une bonne fois pour toutes derrière lui cette fin d’aventure au Bosuil et de pouvoir penser au RSCA sans ressentir une quelconque culpabilité.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous