La banque américaine Goldman Sachs lance des paris boursiers liés aux cryptomonnaies

"Nous avons lancé avec succès des ordres" sur des produits dérivés liés à la crypto-monnaie, écrit la banque dans ce document, officialisant par la même occasion le lancement d'une équipe interne dédiée au trading sur les cryptomonnaies.

Cette équipe fera partie de la division "devises internationales et marchés émergents (GCEM)", précise Goldman Sachs.

Le géant américain de la finance indique par ailleurs dans ce mémo avoir lancé jeudi "un tableau de bord des actifs numériques", fournissant aux clients de la banque des données intra-journalières sur le marché des cryptomonnaies.

La finance américaine s'intéresse de plus en plus au bitcoin, à mesure que son prix s'est envolé ces derniers mois. Il s'échange aujourd'hui autour de 57.000 dollars après avoir récemment dépassé les 60.000 dollars.

De nombreux acteurs de l'économie l'ont adopté, à l'instar du constructeur automobile Tesla, qui permet à ses clients d'acheter une voiture électrique avec cet actif, ou de services de paiement comme PayPal, qui a décidé d'accepter les transactions en cryptomonnaies.

Les banques s'y sont également intéressées, Morgan Stanley ayant notamment rendu la devise accessible à ses clients les plus riches et BNY Mellon ayant annoncé qu'elle allait en gérer.

Côté régulation en revanche, le gendarme boursier américain (SEC) n'a toujours pas donné son feu vert à la création d'un fonds indexé sur les performances du bitcoin (ETF), au grand dam de nombreux investisseurs. Le régulateur financier canadien a de son côté sauté le pas en février sur la Bourse de Toronto.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous