Accueil Belgique Politique

Réouverture des terrasses: la Vivaldi cafouille, on nage en plein «plexigate»

Stupeur et colère ! L’horeca pensait pouvoir utiliser des parois pour séparer ses tables en extérieur… un dispositif balayé en dernière minute par le gouvernement fédéral. Explication d’un imbroglio.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Ah !, ce devait être un week-end ensoleillé à tous égards, on veut dire le temps, les gens, le gouvernement… Patatras ! La réouverture des terrasses vire au cafouillage et à la polémique générale. Les restaurateurs ne sont pas contents, les fédérations horeca ne sont pas contentes, les bourgmestres ne sont pas contents… Et le gouvernement prend la douche sous le ciel bleu. Un ministre de la Vivaldi nous confie son dépit : « Ce devait être un moment relax politiquement parlant, on était tout heureux de permettre enfin aux citoyens de se revoir convivialement, et puis, non, cette fichue controverse sur les plexiglas a tout compliqué… On est à nouveau montrés du doigt, nous, les politiques… C’est triste, c’est dommage. On a loupé le coche. »

Or donc, voici les faits…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

44 Commentaires

  • Posté par Matielig Rino, lundi 10 mai 2021, 5:59

    En deux mots, des imbéciles !!

  • Posté par noel lelon, lundi 10 mai 2021, 0:44

    Le nombre de contacts entre personnes doit être le plus petit possible. C’est le mode de transmission du virus qui l’impose. Quels sont les contacts à préserver dans l’ordre d’importance décroissante ? Il est tout à fait normal de placer les loisirs (spectacles artistiques et sportifs, bistrots, restaurants, réunions religieuses...) en fin de liste. Par contre, Les personnes qui travaillent dans ces secteurs non-essentiels sont évidemment tout aussi respectables que tout autre travailleur. Ce sont les activités qui sont classées par ordre d’importance, mais jamais les personnes qui les exercent. Si chacun acceptait ceci, la tension descendrait de plusieurs crans. Mais, il faut le dire.

  • Posté par Debersaques Bart, dimanche 9 mai 2021, 0:49

    Le Plexigate ferrait t'il tomber le gouvernement?

  • Posté par SENTJENS Léo, samedi 8 mai 2021, 10:14

    Le "Plexigate" Bonjour, Une histoire "à la belge" de plus. En se renseignant bien, et en étant honnêtes dans les conclusions, nous pouvons considérer que ce plexiglas est aussi efficace que les masques chirurgicaux et la distanciation sociale de 1,5 m. En effet, ces 3 éléments permettent d'éviter la propagation du virus via les gouttelettes et les "postillons" qui pourraient sortir de notre bouche, ainsi qu'une partie de ce qui sortirait de nos nez/bouche lors d'un éternuement, en retombant rapidement sur le sol ou la table d'un établissement, voire dans l'assiette du voisin ou son verre. Par contre, rien de tous cela n'est efficace contre les microgouttelettes, elles aussi étant chargées potentiellement de virus. Le masque chirurgical laisse des ouvertures sur le côté et ses couches sont inefficaces contre ces microgouttelettes. De plus, un virus a une taille moyenne de 2/100 de micron soit 2/100.000 de mm (0,00002 mm) !!!! Donc, en résumé, le masque chirurgical est inefficace contre ces microgouttelettes, au même titre qu'une distance de 1,5 m (en fonction du vent et de sa direction, car il peut falloir au moins 7 m ou plus...), car ces microgouttelettes chargées de virus peuvent rester en suspension pendant longtemps, avant de retomber, à l'extérieur ou dans un endroit fermé et humide (intérieur de l'Horeca ou de salles de spectacles, etc...). Donc, interdire le plexiglas pour diminuer un peu la distance de 1,5m peut sembler une ineptie .... , sauf...bien sûr, s'il y a trop de parois en plexiglas, car cela peut empêcher la bonne circulation de l'air entre les tables, qui est en soi le but recherché par la mesure appliquée dans l'Horeca depuis le 8 mai... Et comme on ne peut analyser chaque établissement séparément, cette interdiction peut se comprendre... Mais il aurait fallu l'annoncer dès le départ de l'annonce de l'ouverture en extérieur de l'Horeca. La Belgique est une spécialiste de la confusion entre Vitesse et Précipitation; c'est par exemple le cas pour les nouvelles lois, qui sont tellement mal préparées qu'elles sont toujours sujettes à interprétation et qu'il faille de nombreuses adaptations ultérieures à leur promulgation... Sauf, si le flou est une volonté de laisser le champ libre aux interprétations, ce qui explique que notre pays soit un pays de "Cocagne"... Donc, dans ce cas-ci, une nouvelle fois "Peut mieux faire".... Léo

  • Posté par Lobo Georges, samedi 8 mai 2021, 1:12

    Il a été expliqué de nombreuses fois que le plexiglas (comme le masque en plastique) ne constitue pas une protection suffisante. Au Portugal, qui a réussi à récupéré en un temps rapide et qui en oscille entre 0 et 2 mors journaliers du COVID la règle fut simple: - pas de plexiglas mais un distance de 2 mètres entre les tables. - tables limités à 4 personnes. - les tables et chaises doivent être désinfectées à près chaque client. Aucune plainte de la part de l'horeca ici qui préfère ouvrir petit à petit et surtout éviter une nouvelle augmentation des cas. Les règles sont plutôt respectées et très peu de réclamations des restaurateurs : "on est trop content de rouvrir, on en peut pas réclamer de revenir à la normale d'un coup" Un mis après l'ouverture de l'horeca dans ces conditions contrôlées, les chiffres continues de baisser. à méditer.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs