Le premier Giro de Tim Merlier «ne sera réussi qu’avec une victoire d’étape»

Le premier Giro de Tim Merlier «ne sera réussi qu’avec une victoire d’étape»
Photo News

Tim Merlier représente l’une des plus belles chances de victoires belges au Tour d’Italie, qui débute samedi. Le sprinteur d’Alpecin-Fenix effectue ses débuts dans un Grand Tour. «J’en attends beaucoup. Mais mes débuts ne seront réussis que si je gagne une étape.»

Merlier compte déjà trois victoires cette saison, au Samyn, au GP Monseré et à la Bredene Coxyde Classic, mais il sait que le Giro est un cran plus haut. «Mais j’en attends beaucoup», a-t-il confié en conférence de presse. «Je dois attendre de voir comment je vais récupérer et comment les jambes se sentiront. Ils disent que si vous êtes capable de faire une semaine, vous devez pouvoir tenir les trois. Je suis curieux. Mais bon, un tel Giro est différent des courses que j’ai gagnées. Le Giro, c’est le plus haut niveau, c’est une victoire dans un Grand Tour.»

Merlier n’a plus couru depuis le Grand Prix de l’Escaut le 7 avril. Il s’est préparé pour le Giro notamment lors d’un stage en altitude à Tenerife.

«Je crois en moi-même et je crois que je peux aller chercher une victoire d’étape, même si cela implique beaucoup de choses», a poursuivi l’ancien champion de Belgique. «Il faut toujours un peu de chance en ce qui concerne le placement et il faut bien sûr voir comment tournent les jambes. Ce n’est qu’en pouvant quitter le Giro avec une victoire que je considérerai mes débuts dans un Grand Tour comme réussis. Je dois me battre pour ça.»

Merlier ne vise pas le maillot du classement par points. «Je pense qu’avec Peter Sagan au départ, il y a un gars plus fort dans les étapes de montagne. Je serai heureux avec une victoire d’étape.»

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • @News

    Par Eric Clovio

    Tour de France

    Tour de France: les favoris montent en puissance

  • Mark Cavendish (étape) et Remco Evenepoel (général) célèbrent, à l’arrivée finale à Beringen. @Belga

    Par Stéphane Thirion

    Route

    Remco Evenepoel: «J’ai besoin de souffrir avant les Jeux»

  • Photonews

    Par Stéphane Thirion

    Route

    Caleb Ewan s’invite au buffet de Hamoir

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous