Mbaye Leye déplore la poisse qui colle au Standard: «Il ne faut surtout pas être l’homme en forme...»

Mbaye Leye déplore la poisse qui colle au Standard: «Il ne faut surtout pas être l’homme en forme...»

On savait que le Standard allait devoir composer avec un effectif affaibli par les absences samedi face à Gand, d’autant plus que le forfait d’Hugo Siquet officialisé vendredi était prévisible pour Mbaye Leye. Ce qui l’était moins et qui attriste particulièrement l’entraîneur liégeois, c’est celui de Jackson Muleka, touché au genou. « Il a une surcharge, un épanchement au niveau de son genou qui est donc assez gonflé. C’est une tuile. Au Standard, il ne faut surtout pas être le joueur en forme du moment car après, tu te retrouves blessé. Après Zinho, Bokadi, voilà Muleka… »

C’est peu dire, évidemment, que le forfait du Congolais est un gros coup dur pour le Standard. L’attaquant de 21 ans reste sur une série de six buts marqués lors des six derniers matches du club liégeois, toutes compétitions confondues. « Il était en très grande forme, c’était celui qui était au-dessus du lot à Ostende. Il va falloir faire avec… » Mais pour combien de temps ? Là est toute la question car Jackson Muleka va devoir passer des examens complémentaires. « Le premier diagnostic que l’on a reçu était assez « positif » mais je préfère être prudent. La santé de mes joueurs, c’est ce qui importe le plus. S’il y a le moindre risque d’une rechute, alors nous ferons très attention. »

Auteur de 10 buts, Jackson Muleka espérait toujours atteindre et dépasser la barre des 15 pour sa première saison en Europe. Ce qui semble désormais compliqué même si la durée de son indisponibilité doit donc encore être définie. Depuis l’arrivée d’Mbaye Leye, il n’avait manqué qu’une seule rencontre, face à l’Antwerp en février dernier.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Photo News

    Par Philippe Gerday

    Espagne

    Sergio Ramos a salué la Casa Blanca: «Je ne voulais pas quitter le Real»

  • TOPSHOT-FBL-EURO-2020-2021-MATCH16-DEN-BEL

    Par Guillaume Raedts

    Diables rouges

    Danemark - Belgique: Kevin De Bruyne, le retour fracassant du patron

  • En une mi-temps, De Bruyne a enflammé les fans belges et calmé les supporters danois.

    Par Frédéric Larsimont

    Euro 2020

    Danemark - Belgique: De Bruyne a rallumé la lumière

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous