Philippe Clement très déçu par ses joueurs lors de la défaite à Genk: «Nous nous sommes effondrés comme un pudding»

Photonews
Photonews

Le Club de Bruges a signé un deuxième match sans victoire en Playoffs 1, s’inclinant vendredi soir 3-0 sur la pelouse de Genk. Alors que les Blauw en Zwart s’envolaient tranquillement en tête tout au long de la saison, la course au titre pourrait finalement être relancée après cette défaite. Une situation très peu apprécie par Philippe Clement.

« En deux à la tête de ce groupe, je n’ai jamais vu ça », a réagi le coach des Brugeois à l’issue de la rencontre. « La réaction de mon équipe après ce but me frustre beaucoup. Nous nous sommes effondrés comme un pudding. S’il y a une chose que j’attends et que j’exige, c’est qu’e mes joueurs continuent à foncer à chaque instant. Ils l’ont fait tellement de fois – je ne comprends pas ce qui s’est passé. Tu dois continuer à faire ce que tu as à faire. Si vous ne le faites pas, voici ce que vous obtenez : une défaite beaucoup plus lourde. Perdre arrive, mais il faut rester en équipe et en tirer le meilleur. C’est ce qu’ils ont fait pendant un an et dix mois. Et cette fois, ils ne l’ont pas fait. »

Clement estime que son équipe a été « dominante » et a eu les « meilleurs occasions » avant l’ouverture du score. Il attend désormais une réaction de ses joueurs lors des prochaines échéances, à commencer par le duel face à l’Antwerp le 13 mai. « Ce sera un match à nouveau très différent. Mais la leçon est claire : après un but encaissé, nous devons continuer à faire ce que nous avons à faire et que nous faisons bien. Et ne pas soudainement faire quelque chose de complètement différent. Les paroles ne sont pas importantes, ce sont les actions qui le sont »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous