Balikwisha porte le Standard vers la victoire: «Maintenant, il faut entamer chaque match comme si c’était une finale!»

Balikwisha porte le Standard vers la victoire: «Maintenant, il faut entamer chaque match comme si c’était une finale!»

Après la claque à Ostende, Mbaye Leye avait décidé de réagir en bousculant son noyau. Pas moins de cinq changements avaient été opérés dans sa composition d’équipe, avec notamment la première titularisation des jeunes Allan Delferrière et Alexandro Calut, ainsi que le grand retour de Laurent Jans. Et ça a visiblement payé, puisque ses joueurs se sont imposés via des réalisations de Selim Amallah et Michel-Ange Balikwisha.

Forcément, après le coup de sifflet final, le dernier cité se montrait très heureux de la mentalité affichée. « Ça fait toujours plaisir de marquer, d’autant plus que cela faisait vraiment longtemps que je cherchais ce but », raconte-t-il au micro d’Eleven Sports. « Je suis aussi content pour l’équipe, cette victoire fait un bien fou. On sait qu’on a beaucoup de qualité, avec des jeunes qui font le travail. Quand on propose du vrai football, on sait faire quelque chose de bien. On l’a déjà montré mais, pour ça, il faut rester calmes et concentrés. On doit jouer au football sans penser à l’équipe adverse. En fait, il faut entamer chaque match comme si c’était une finale. C’est ce qu’il nous reste à faire pour espérer remporter ces playoffs 2. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous