Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

D1A: Miazga et Anderlecht résistent à la colère de Dieu et de l’Antwerp (2-2)

Anderlecht a concédé deux points précieux dans la lutte pour la deuxième place contre l’Antwerp. Auteur d’une grosse prestation, Mbokani a prouvé au RSCA qu’il avait tort de ne plus croire en lui. En colère, Dieu a inscrit quatre buts (!), dont deux annulés après intervention du VAR. Ayant égalisé dans les arrêts de jeu, le Sporting s’en sort bien.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Gros coup de pression pour Anderlecht dans la course à la deuxième place, dès vendredi soir, avec la démonstration de Genk contre Bruges. Suivi d’un gros coup d’arrêt, vingt-quatre heures plus tard, face à des Anversois venus chercher un point mérité dans la capitale.

Décimé par la mise à l’écart du futur Mauve Refaelov, la blessure de Haroun et le Covid (Lamkel Zé, Boya, Batubinsika, Avenatti), l’Antwerp fut loin d’être un oiseau pour le chat mauve, au parc Astrid. Parfaitement disposés par un Frankie Vercauteren bien décidé à ne pas subir une deuxième humiliation en l’espace d’un mois face à Vincent Kompany – 1-4 au Bosuil le 5 avril –, les Rouge et Blanc ont assez facilement privé les Anderlechtois d’espace durant toute la rencontre. Sans inspiration pour bouger le bloc visiteur, ceux-ci restèrent très loin du niveau affiché en Venise du Nord la semaine dernière.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs