Accueil Société

Rassemblements à Ixelles: des heurts avec la police pendant la dispersion de la fête (photos)

Plusieurs véhicules ainsi qu’une autopompe ont été mobilisés.

Temps de lecture: 1 min

La police a reçu quelques projectiles dans la nuit de samedi à dimanche, alors qu’elle mettait fin à la fête qui a rassemblé plusieurs milliers de personnes entre les places Sainte-Croix et Flagey à Ixelles.

Les forces de l’ordre, après avoir observé le rassemblement et fait plusieurs tentatives de prévention auprès des fêtards, a procédé à sa dispersion vers 1 h 30, a expliqué à Belga le commissaire et porte-parole de la zone Bruxelles-Capitale/Ixelles Olivier Slosse. « Jusque 1 h 30, les moyens utilisés étaient le maintien de l’ordre, avant de passer à l’engagement et la dispersion » dans plusieurs directions des quelque 500 personnes qui étaient encore sur place. Plusieurs véhicules ainsi qu’une autopompe ont été mobilisés.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

28 Commentaires

  • Posté par Fuld Daniel, dimanche 9 mai 2021, 10:47

    Quand on donne le bout du doigt, c'est la main qui y passe, quand c'est la main... c'est le bras ... puis tout le corps. Le tout sous la bienveillance des médias !

  • Posté par De Pauwer Agathe, dimanche 9 mai 2021, 10:41

    Notons que quand la police belge réprime des fêtards inoffensifs, la presse applaudit, mais si en même temps la police israélienne réprime des émeutiers, on la vilipende. J'ai même entendu, àpropos des autopompes, qu'elle les aspergeait "d'eau putride", comme si les autopompes israéliennes différaient des belges !

  • Posté par massacry olivier, dimanche 9 mai 2021, 13:25

    Evidement amener la comparaison des colonies avec Flagey, soulève quelques questions. XL serait-elle devenue une colonie de bobos français?

  • Posté par Dupont Vincienne, dimanche 9 mai 2021, 10:23

    C'est vrai que l'usage du mot "jeunes" par nos journalistes est consternant. A croire qu'ils considèrent ce mot comme un synonyme de "délinquants".

  • Posté par VERDOODT-COLART Jean-Marie, dimanche 9 mai 2021, 11:32

    A voir les photos et le nombre de cas, je penche plutôt pour effectivement considérer que beaucoup de ces jeunes se comportent comme de véritables délinquants !

Plus de commentaires

Aussi en Société

Grand format Agressions sexuelles: une lame de fond partie du cimetière d’Ixelles

En dix jours, deux bars ixellois ont été visés par des dizaines de témoignages de femmes, relatifs à des cas d’agressions sexuelles. Dans le sillage de ces récits, d’autres sont venus mettre en perspective une problématique qui dépasse de loin le quartier étudiant (et plus largement Bruxelles), mettant le monde de la nuit face à ses responsabilités.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko