Yves Van Laethem sur les rassemblements à Ixelles: «Il ne faut pas que ça se répète»

10924190-061
Photo News

Des milliers de personnes se sont rassemblées dans la nuit de samedi à dimanche à Ixelles. Yves Van Laethem a réagi à ces regroupements sur le plateau de « C’est pas tous les jours dimanche ». « On s’attendait à l’effet bouchon de champagne, a expliqué l’infectiologue. Ceci ne prêtera sûrement pas à conséquence mais il ne faut pas que ça se répète. »

Un groupe d’environ 500 personnes qui restait sur la place Saint-Croix à Ixelles malgré des appels répétés à quitter les lieux a été dispersé par la police vers 1 h 30 du matin, dans la nuit de samedi à dimanche, a indiqué dans la matinée le porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles Olivier Slosse. L’arroseuse a été utilisée. Trois personnes ont été arrêtées administrativement. Un participant souffre d’une commotion cérébrale après avoir été heurté par un projectile. Un policier a également été blessé.

Quelques milliers de personnes ont fait la fête samedi soir sur la place Sainte-Croix. Le bourgmestre d’Ixelles Christos Doulkeridis, des médiateurs de la commune et des policiers ont appelé les personnes à respecter le port du masque et les mesures de distanciation sociale, puis à rentrer chez eux. En fin de soirée, les équipes de nettoyage ont procédé à l’enlèvement des bouteilles et des canettes éparpillées pour éviter qu’elles ne soient utilisées comme projectiles.

Alors que les appels à mettre fin au rassemblement se faisaient plus pressants, des personnes encourageaient, à l’inverse, les participants à désobéir.

Plusieurs blessés

Du gaz lacrymogène a été brièvement utilisé contre une personne qui s’est accrochée au bâton d’un des policiers pour essayer de le lui prendre. Les deux protagonistes sont tombés, mais aucun d’eux n’a été blessé.

Une vitre d’un véhicule de police a par ailleurs été brisée. Le policier qui se trouvait à l’intérieur a été blessé au visage par des éclats de verre.

Passé minuit, la police de Bruxelles-Ixelles a mis fin à d’autres petits rassemblements de quelques dizaines de personnes dans d’autres endroits, notamment dans des parcs. Ces interventions n’ont causé aucun incident.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous