Bonne nouvelle pour le Standard: Malines bat Ostende dans un match spectaculaire et relance le suspense en Playoffs 2

@Belga
@Belga

En battant Ostende 5-3 lors de la deuxième journée, le FC Malines a relancé la lutte pour la première place dans les playoffs donnant droit à la qualification en Conference League. En effet, le KVM s’est hissé à la deuxième place, avec le Standard (28 points). Ostende est toujours leader avec 30 points alors que Gand est dernier avec 26 points. Le scénario de la rencontre a été un peu fou : Ostende a mené 0-2, Malines est passé au commandement, les Kustboys ont égalisé à 3-3 avant que les visités ne portent les coups fatals.

A Malines, Steven Defour s’est retrouvé sur le banc, laissant sa place à Aster Vranckx. Chez les Kustboys, Jack Hendry, qui avait reçu coup contre le Standard, était rétabli mais Brecht Capon a dû déclarer forfait en raison d’une blessure au mollet. Cela n’a pas empêché les Ostendais de dominer le début de la rencontre et de mener à la marque grâce à Fashion Sakala, auteur de son 14e but (14e, 0-1). Dans la foulée, les deux équipes ont poussé une petite pointe dans le camp adverse mais l’Ostendais Marko Kvasina a été trop lent pour espérer surprendre ses adversaires et le défenseur malinois Ferdy Druijf a été bloqué par les visités bien regroupés (22e). Par contre, déjà buteur contre le Standard, Theate a doublé l’écart d’un coup de tête décroisé (30e, 0-2).

Ostende n’était toutefois pas arrivé à bon port car sur un service de Druijf, Nikola Storm a réduit l’écart (34e, 1-2). Malines était en pleine bourre et sur une nouvelle passe de Druijf, Kerim Mrabti a égalisé (38e, 2-2).

En deuxième période, les duels ont été plus virils mais ce n’est pas pour cette raison que Mrabti a loupé le but alors qu’il était seul au deuxième poteau (50e). Malines était manifestement plus dangereux et a concrétisé sa supériorité grâce à son homme en forme du moment, Storm auteur de son 7e goal en 4 rencontres (66e, 3-2). Intéressante jusque-là, la rencontre l’est restée parce qu’Andrew Hjulsager a frappé juste d’un angle impossible (81e, 3-3). Mais ce match fou ne pouvait pas se terminer comme ça et Jordi Vanlerberghe a redonné l’avance aux Malinois (84e, 4-3). Monté au jeu (87e), Igor De Camargo a assuré leur succès (90e+2,5-3).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous