Accueil Sports

Emilio Ferrera très vague sur son avenir

Le coach est sous contrat jusqu’en juin 2022.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

« Des titres, je n’en ai pas connu beaucoup… Je suis plutôt un entraîneur qu’on a appelé, jusqu’ici, pour sauver des situations… », explique Emilio Ferrera. Il n’a certes pas décroché le championnat avec Seraing, mais il est parvenu à le hisser de la D1 Amateurs à la D1A en à peine plus d’une année. La performance est de taille et mérite d’être saluée. « Ce dernier match à Waasland-Beveren était stressant par l’enjeu… mais ce qui était important pour moi était d’atteindre le troisième objectif de la saison. D’abord le maintien, puis la deuxième place vu que le maintien était acquis, le troisième était de monter. Nous avons réussi trois objectifs sur une même saison. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs