Accueil Sports Football Football belge Division 1A

Francesco D’Onofrio: «Mon papa doit être fier là-haut»

S’il y a bien un joueur de l’effectif sérésien à qui cette montée a procuré des émotions particulières, c’est bien Francesco D’Onofrio.

Temps de lecture: 2 min

Après avoir connu ses plus belles années sportives lors de son premier passage entre 2014 et 2016, le défenseur est de retour au Pairay depuis cet été. Peu utilisé par Emilio Ferrera, le fils de Dominique D’Onofrio fut l’un des ingrédients de la belle cohésion au sein du groupe. « Wow, quelle émotion ! On a écrit l’histoire, 25 ans après… C’est amplement mérité surtout lorsqu’on regarde ce match grandiose à Waasland-Beveren. On est super fier et super heureux de ce qu’on a accomplit cette saison », confie le défenseur de 30 ans qui n’aurait pas misé une pièce sur ce scénario en début de saison.

L’appétit vient en mangeant

« Pour être honnête, je n’aurais pas parié sur nous en début de saison. Mais, comme on dit, l’appétit vient en mangeant et lorsqu’on a vu qu’il était possible de décrocher cette 2e place, on a tout fait pour. Je pense que le groupe a vraiment commencé à y croire à la mi-janvier, le discours dans le vestiaire a d’ailleurs radicalement changé à ce moment-là. »

Si le nom D’Onofrio est souvent rattaché au voisin du Standard de Liège, il l’est tout autant au RFC Seraing. Pour rappel, Dominique D’Onofrio a été coach à Seraing dans les années 90 mais aussi directeur technique à Metz. Il était d’ailleurs en charge de simplifier les relations entre le club français et Seraing. « Cette montée est particulière pour moi. Tout d’abord parce que c’est ici que j’ai passé mes deux plus belles saisons sportives mais aussi mes plus beaux moments d’un point de vue humain. Ensuite, je suis très heureux de pouvoir rendre ses lettres de noblesse au RFC Seraing, le club retrouve la place qu’il mérite et ce n’est que bénéfique pour le football liégeois. Pour finir, je suis très fier et je suis certain que mon papa, de là-haut, l’est également. J’ai une énorme pensée pour mon papa et je lui dédie cette montée à 4.000 % », confie très ému Francesco.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb