Accueil Belgique Politique

Le CD&V plaide pour un confédéralisme «à la suisse»

Le président du CD&V explique sa vision.

Temps de lecture: 2 min

Le président du CD&V Joachim Coens fait part d’une nouvelle vision « à la suisse » pour la Belgique, dans Het Laatste Nieuws lundi. Le chrétien-démocrate flamand suggère de faire du royaume une « Suisse de la mer du Nord » : un pays où le pouvoir politique émane des communes.

Joachim Coens tient à s’inspirer du confédéralisme helvète. « La Suisse est à peu près de la taille de la Belgique, est tout aussi complexe, compte même quatre langues nationales et cultures et divers niveaux de pouvoir », explique-t-il dans les colonnes du quotidien flamand.

Ce qui parle à M. Coens, c’est que la Suisse est un Etat fort décentralisé. La gestion émane principalement des communes, qui œuvrent de manière très indépendante. « D’abord les communes, puis la Flandre, puis la Belgique, on inverse complètement le système. Ce qui peut être fait localement est réalisé à ce niveau-là, c’est de la démocratie de première ligne. Ce qui ne peut vraiment pas être fait localement, alors nous le réalisons au niveau de la communauté. Et ce qui ne peut être géré par la communauté, nous le faisons ensemble au niveau fédéral. Nous ne démolissons pas la Belgique, mais nous la reconstruisons de fond en comble. »

M. Coens plaide pour un « confédéralisme de coopération » au sein duquel les communautés collaborent idéalement aussi ensemble.

Il suggère en outre une large autonomie fiscale pour les communautés. Les tâches centrales seraient assumées par le niveau fédéral.

Le chrétien-démocrate ne fait pas mention de ce qu’il adviendra des provinces et reste vague sur le sort de Bruxelles, bilingue.

Il est aussi partisan d’une plus grande participation citoyenne via des référendums (nationaux) et d’une présidence tournante du Premier ministre.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

21 Commentaires

  • Posté par Debersaques Bart, vendredi 14 mai 2021, 15:42

    Couper notre pomme et parader avec les plumes. Avec tes copains au parlement, faites le signer via signature ministérielle, pas besoin de passer par le parlement. Urgence: manque de capacité de raisonnement intelectuelle. Bravo fiston!

  • Posté par Debersaques Bart, vendredi 14 mai 2021, 15:57

    Une nouvelle pandémie: incapacité des parlementaires a travailler ensemble pour la cause commun. Ils veulent que agrandir leur pouvoirs locales et repartir des postes entres ami(e)s. La manque et mauvaise gestion qui en suit a déjà causé des milliers de morts en Belgique.

  • Posté par Cosanni Giuseppe, mardi 11 mai 2021, 13:26

    Je tiens à rappeler à Mr Coens qu'un Dialogue de citoyens sur la réforme de l'Etat doit se tenir en septembre, dialogue piloté entre autre par la ministre Verlinden (CD&V). Enfin, la Suisse est un Etat fédéral et non plus une confédération , de plus, le niveau fédéral suisse a plus de compétences que ne l'a actuellement le niveau belge. En effet, il y a en Suisse une loi fédérale sur l'aménagement du territoire ( qu'il y a pas chez nous) et le fédéral s'occupe des autoroutes. Pour conclure, cela ne sert à rien d'exporter des modèles, faisons en sorte que notre modèle fonctionne et par respect pour les citoyens, attendons que ces derniers s'expriment en septembre.

  • Posté par c s, lundi 10 mai 2021, 19:14

    Il me semble que l'autonomie fiscale des communes, provinces, régions, ou communautés engendrera comme c'est déjà le cas aujourd'hui une concurrence entre ces entités qui est l'antithèse de tout (con)fédéralisme de coopération. Au contraire la fiscalité devrait être la même pour toutes les personnes physiques et morales quel que soit leur lieu de résidence.

  • Posté par Bernard Jean-Luc, lundi 10 mai 2021, 18:51

    Referendum nationaux qui feraient gagner les flamands majoritaires et éviter les référendums locaux qui demanderaient aux bruxellois: êtes vous d'accord que votre ville, Bruxelles, reste la capitale de la Flandre oui? Non? Êtes vous d'accord avec l'élargissement de Bruxelles et l'intégration des communes à facilités: Oui? Non?

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs