Accueil Belgique

Convaincre au niveau de l’expansion à l’étranger

L’expansion à l’étranger dans l’e-commerce logistique, en particulier aux Etats-Unis, ne fait pas l’unanimité. bpost doit encore convaincre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

La stratégie de bpost ces dernières années a consisté à limiter la casse sur le front du courrier et à être le plus fort possible sur le marché belge du colis. Mais comme celui-ci est trop petit et trop peu rentable pour assurer la pérennité de l’entreprise (et le rendement attendu par les investisseurs), bpost s’est lancée à la recherche d’un nouveau relais de croissance. Elle l’a trouvé dans une activité très proche de son cœur de métier : la fourniture de services logistiques aux vendeurs e-commerce (entreposage, préparation et envoi des commandes…). Afin d’apprendre ce nouveau métier, l’entreprise n’a pas hésité à acquérir un spécialiste du secteur outre-Atlantique, Radial. Dont coût : 700 millions d’euros. L’idée était d’importer le modèle et le savoir-faire Radial en Europe pour y servir les acteurs de l’e-commerce locaux.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs