Accueil Culture Musiques

Reine Elisabeth: la force tranquille de Daumants Liepins

Les demi-finales du Concours Reine Elisabeth ont commencé ce lundi à Flagey avec le candidat letton Daumants Liepins, 26 ans.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Après la rude sélection de la première épreuve, le Concours Reine Elisabeth reprenait ce lundi après-midi à Flagey, sous un soleil radieux. C’est le candidat letton Daumants Liepins, artiste en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, qui a lancé les festivités avec un programme varié démontrant l’étendue de sa palette musicale.

Un candidat très expressif, très investi, comme il l’avait déjà démontré lors de la première épreuve, qui a proposé un Concerto nº17 en sol majeur de Mozart dans un vrai dialogue avec l’Orchestre de Chambre de Wallonie, dirigé par Frank Braley. Après un Allegro rêveur, lancé avec douceur, il proposait un Andante empreint d’une certaine mélancolie. Un deuxième mouvement émouvant et juste, où il démontrait la maturité de son jeu avant de conclure dans un Allegretto chantant. Une force tranquille, au jeu fluide et nuancé.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs