Accueil Culture Musiques

Reine Elisabeth: Vitaly Starikov, franc et fonceur

Le candidat russe était le deuxième à se produire en demi-finale, ce lundi.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 1 min

Changement d’ambiance total au Concours Reine Elisabeth ce lundi soir. Après la prestation tout en douceur du Letton Daumants Liepins, c’était au tour de Vitaly Starikov, 26 ans, un des trois candidats russes sélectionnés en demi-finale, de présenter son Concerto de Mozart ainsi que son récital.

Un candidat à la personnalité marquée et au caractère franc, qui a déployé son programme à l’image de ce qu’il avait déjà fait lors de la première épreuve : avec un jeu clair, mais parfois froid voire mécanique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs