Accueil Monde États-Unis

Coronavirus: le vaccin de Pfizer étendu aux 12-15 ans aux Etats-Unis

Le vaccin était jusqu’ici autorisé en urgence pour les personnes âgées de 16 ans et plus.

Temps de lecture: 2 min

L’autorisation du vaccin contre le Covid-19 de Pfizer/BioNTech a été étendue aux adolescents âgés de 12 à 15 ans aux Etats-Unis, a annoncé lundi l’Agence américaine des médicaments.

Il s’agit « d’un pas important dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 », a déclaré Janet Woodcock, la cheffe par intérim de la FDA, dans un communiqué. « Notre action d’aujourd’hui permet à une population plus jeune d’être protégée contre le Covid-19 », a-t-elle ajouté.

Le vaccin était jusqu’ici autorisé en urgence pour les personnes âgées de 16 ans et plus. Il pourra désormais être administré à des millions d’adolescents supplémentaires, en deux injections contenant le même dosage que le vaccin pour adultes.

« Les parents et tuteurs peuvent être assurés que l’Agence s’est livrée à une analyse rigoureuse et détaillée de toutes les données disponibles », a déclaré Janet Woodcock.

La Canada était devenu mercredi le premier pays à autoriser le remède pour cette tranche d’âge.

Le président Biden avait souligné la semaine dernière le rôle crucial de la vaccination des adolescents pour la suite de la campagne d’immunisation américaine. Après l’annonce de l’autorisation par la FDA, « nous serons prêts à agir immédiatement », avait-il déclaré.

20.000 pharmacies devraient ainsi être en mesure de vacciner les adolescents dans les jours qui viennent, et des doses seront par la suite envoyées aux pédiatres, avait-il détaillé.

Deux autres vaccins sont autorisés aux Etats-Unis, ceux de Moderna et de Johnson & Johnson, tous deux à partir de 18 ans

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Boer Mr, mardi 11 mai 2021, 11:02

    hmmmm ... autorisé en urgence

  • Posté par Patrick Yamedjeu, mardi 11 mai 2021, 7:57

    Et je présume que l'Europe va suivre. La vaccin qui coûte plus cher à la dose est mis en avant. Les autres tout aussi efficaces sont décriés car pas américains.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, mardi 11 mai 2021, 16:06

    "La (le?) vaccin qui coûte plus cher à la dose"... Non, le plus coûteux est celui fourni par ModeRNA, société de biotechnologie américaine qui a développé son vaccin en collaboration avec le NIH. "Les autres tout aussi efficaces sont décriés car pas américains"... Le vaccin de "Pfizer" est surtout celui développé par "BioNTech", société de biotechnologie allemande (avec des dirigeants/fondateurs d'origine turque), donc européenne. Le vaccin de "Johnson&Johnson" (société américaine "pur jus") a été mis au point dans les laboratoires de "Janssen", filiale purement européenne de J&J. Arrêtez donc avec vos obsessions "anti-américaines", trois des vaccins que l'on administre actuellement chez nous sont issus d'une fructueuse coopération "transatlantique". Quant à celui d'AstraZeneca, il est le résultat des recherches menées (depuis des années) à l'université d'Oxford ; et le choix final de collaboration avec la firme britannique&suédoise n'est qu'un second choix (imposé par BoJo?) ; le premier était celui de "Merck", société pharmaceutique américaine elle-aussi. Enfin, les vaccins chinois se sont montrés d'une efficacité "douteuse" (au mieux) là où ils ont été utilisés sous contrôle (Chili notamment) ; et les lots du vaccin "russe" reçus en Tchéquie se sont révélés "non conformes" par rapports aux lots ayant servis aux tests initiaux. Rien de bien rassurant concernant ces vaccins "exotiques"...

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une