Yvon Englert démissionne de son mandat de délégué général covid pour la Wallonie

La démission est tombée ce lundi soir. « Je remets mon mandat », indique M. Englert, le délégué général covid pour la Wallonie, dans L’Echo.

« Je peux dire : mission accomplie. Ce pour quoi on m’a demandé de me lancer dans cette aventure est mené à bon port, je pense que je peux quitter mon poste avec le sentiment du devoir accompli. »

« Je ne cherchais pas ici un emploi sur le long terme, j’étais là pour aider à lutter contre une pandémie. Et là, je pense que c’est le bon moment pour passer la main », poursuit M. Englert

>> Le Grand Oral d’Yvon Englert : « Je ne fais pas la course avec la Flandre, je fais la course avec le virus » (vidéo)

Il liste les réalisations au cours des mois passés : « La structure de vaccination est en place, les centres tournent et nous avons préparé la montée en puissance de juin, où nous devrons atteindre les 400.000 injections par semaine. »

Il note aussi que « la semaine dernière, pour la première fois en Wallonie, nous avons effectué plus de 200.000 vaccinations hebdomadaires. En première dose, nous avons dépassé la moitié de l’objectif des 70 % de la population majeure, et nous avons atteint le seuil de 80 % de vaccinés parmi les plus de 65 ans, nécessaire au relâchement du 8 mai, dans les temps ».

« L’idée, à présent, est de laisser la place à une gestion à plus long terme. Il faut songer à intégrer cette structure de crise dans le long terme, parce que ce virus constitue un risque avec lequel nous allons devoir vivre un certain temps », observe-t-il.

La transition à présent doit être pensée « en articulation avec l’administration wallonne, en s’insérant dans une politique de santé publique. Et pour cela, il faut sortir de la vision de crise ».

Sur le même sujet
Politique
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous