Accueil Marché de l’art

L’appel de la mer chez Vanderkindere

Beaucoup de belles choses pour la vente des 18 et 19 mai, à Uccle.

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 1 min

Beaucoup de belles choses pour la vente des 18 et 19 mai chez Vanderkindere : des cratères et amphores de la Grande Grèce, un étonnant dragon en ivoire sculpté, entièrement articulé, venu du Japon (XIXe, époque Meiji) et bien sûr de très nombreux tableaux dont un étonnant Portrait armorié du pape Innocent XI, Atelier de Jacob Ferdinand Voet (?), daté 1676 et, notre préféré, un Portrait d’un moujik, huile sur papier marouflé sur carton de Vladimir Egorovith Makovski, daté 1890.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Marché de l’art

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs