Accueil Culture Musiques

Coronavirus - Festivals «classique»: un soulagement très tempéré

Contrairement aux festivals pop/rock, les festivals de musique classique se déroulent essentiellement en salles. Ils se réjouissent des avancées mais s’interrogent sur les conditions réelles de la reprise.

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 2 min

Du côté des festivals de musique classique, la situation est très différente du secteur pop/rock. Ceux-ci se déroulent en effet essentiellement en salles. Et là, de nombreuses incertitudes demeurent, notamment sur les protocoles précis définissant les jauges, les mesures de sécurité, etc.

« On ne peut que se réjouir que certaines choses puissent avoir lieu », explique Isabelle Bodson pour les Festivals de Wallonie. « Mais nous allons nous réunir demain avec les responsables des différents partenaires pour tenter de comprendre ce que cela implique. Je reste perturbée par la notion de distanciation sociale qui implique une restriction de jauge par rapport aux chiffres annoncés lors de ce Codeco, ce qui m’empêche d’adhérer totalement à l’enthousiasme de nos responsables politiques. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs