Eden Hazard défendu par un journaliste: «Vous voyez un flop, je vois un héros»

Eden Hazard défendu par un journaliste: «Vous voyez un flop, je vois un héros»
Photo News

Difficile de dire qu’Eden Hazard a « justifié » son transfert au Real Madrid compte tenu du nombre de matches joués et de blessures dont il a été victime. S’il a parfois brillé sur le terrain quand il pouvait jouer, il a notamment essuyé les critiques de la presse internationale mais surtout espagnole. Cependant, dans un édito publié dans le Guardian, le journaliste Jonathan Liew défend le Diable rouge.

« Je n’arrive pas à penser à un autre footballeur de son niveau qui est aussi déterminé à définir ses propres conditions du succès et du bonheur. Il n’a pas d’agent, il n’a pas envie d’être célèbre, il joue à l’instinct et avec l’envie de plaire. C’est un peu l’image footballistique d’un Ronnie O’Sullivan (six fois champions du monde de snooker, ndlr) : un athlète qui opère dans son propre intérêt », écrit-il.

Jonathan Liew rappelle que malgré toute la polémique liée à la photo du soir de Ligue des champions où Hazard rigole avec des joueurs de Chelsea, cela ne change rien à sa façon d’être : « Quand tu es joueur de Madrid, tu n’es jamais rien d’autre. […] Et au milieu de tout cela, ce footballeur imparfait, souriant et abondamment talentueux, qui continue simplement à être Eden Hazard : jouer un peu au football, gagner beaucoup d’argent, passer du temps avec sa famille, manger tout ce qu’il veut »

« Vous voyez un talent gaspillé et un flop à 130 millions de livres. Je vois un héros pour notre temps », conclut-il.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous