Accord interprofessionnel: employeurs et syndicats se reparlent

Danny Van Assche et Miranda Ulens.
Danny Van Assche et Miranda Ulens. - Belga

La concertation a repris. Ce mercredi, employeurs et syndicats se sont rencontrés en Groupe des Dix (G10). Il s’agissait pour eux d’évoquer les dossiers connexes à l’Accord interprofessionnel (AIP) 2021-2022 repris dans le cadre de la proposition de médiation établie par le gouvernement la semaine passée. A savoir, l’autorisation d’un nombre accru d’heures supplémentaires, l’extension du second pilier des pensions aux ouvriers, les emplois des fins de carrière (auxquels les syndicats veulent ajouter les RCC – ex-prépensions) et l’augmentation du salaire minimum.

Cette rencontre était un test, sachant que patrons et syndicats s’étaient quittés sur un désaccord concernant la marge salariale de 0,4 % et les primes octroyées dans les entreprises ayant performé en 2020. La réunion, entamée vers 14h, s’est achevée sur le coup de 17h. Et les interlocuteurs sociaux ont convenu de ne faire aucun commentaire et de laisser Bart De Smet, président du G10, s’exprimer sur ce premier contact visiblement constructif.

Une nouvelle réunion du G10 est programmée la semaine prochaine.

Sur le même sujet
SyndicatsEmployeurs
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous