Accueil Culture Musiques

Reine Elisabeth: Tomoki Sakata, pianiste incarné

Le candidat japonais, 27 ans, se produisait ce mercredi soir en demi-finale.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Plus qu’un simple concours, le Reine Elisabeth est aussi un moment de concert et de spectacle. Une réalité pleinement déployée par Tomoki Sakata, le candidat qui se produisait ce mercredi soir à Flagey. Musicien sensible, le Japonais (27 ans), est un pianiste que l’on prend plaisir à regarder. Une sorte de showman, qui s’imprègne profondément de sa musique pour la faire vivre, à mesure des mouvements de ses cheveux, de ses regards introspectifs, de l’ondulation de son corps sur son clavier.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs