Accueil Société Enseignement

Vacances scolaires modifiées: une Ligue des familles ravie, des scouts un peu moins

Comme attendu, la réforme des rythmes scolaires annuels telle que proposée par la ministre de l’Education Caroline Désir ne fait pas l’unanimité. Secteur de la jeunesse compris. En ligne de mire : l’organisation des camps d’été.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

C’est une réelle victoire ! » La Ligue des familles ne dissimule pas sa joie. Trente ans qu’elle milite pour l’adoption d’une réforme des rythmes scolaires. Encore en septembre dernier, un « groupe de pression » – coordonné par ladite Ligue et composé des acteurs de l’école – adressait une lettre ouverte au gouvernement demandant à la ministre de l’Education Caroline Désir « d’enfin s’emparer de la question avec volontarisme ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

17 Commentaires

  • Posté par Page Gregory, jeudi 13 mai 2021, 13:08

    In fine ça va nous nous débarrasser de la nuisance de la présence des scouts dans nos campagnes ou l'étaler?

  • Posté par BEKE Eric, jeudi 13 mai 2021, 11:41

    Bonne décision. Les problèmes des scouts ne sont pas essentiels dans le cadre de l'enseignement, le rythme scolaire oui.

  • Posté par Jean Luc, jeudi 13 mai 2021, 14:13

    Anne-Marie DAVE: au lieu de rester dans un petit appartement et de vous plaindre, pourquoi n'allez-vous pas skier à Courchevel comme tout le monde? En votre qualité d'enseignante, vous aurez encore plus le temps, le sport, c'est bon pour votre santé 3t celle de vos enfants! Un peu de bonne volonté, que diable, et au diable l'avarice!

  • Posté par DAVE Anne-Marie, jeudi 13 mai 2021, 12:20

    C'est un choix de caste qui ravit ceux qui pourront partir skier et qui inquiète ceux qui ne sauront pas comment occuper leurs enfants dans de petits appartements par mauvais temps ! En temps que prof, je préfère, mais ça ne tient pas compte des disparités sociales.

  • Posté par Lilien Raymond, jeudi 13 mai 2021, 11:09

    Avec tout le respect que j'ai pour les scouts (j'ai 2 petits-enfants qui en font partie), ils ne sont pas un acteur de l'enseignement mais un animateur des périodes de détente. Il n'y a donc aucune raison de les "consulter" pour l'organisation des rythmes scolaires, qui se basent sur des aspects autrement importants. Le "coup de gueule" des scouts wallons est ainsi particulièrement mal venu : qu'ils lancent un appel au financement, je peux le comprendre, mais la forme est totalement déplacée. Bravo par compte aux Guides catholiques, qui disent immédiatement "on va s'adapter" ! (PS Je suis athée).

Plus de commentaires

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs