Le SC Charleroi, avec des Zèbres appliqués, s’impose nettement contre Westerlo en amical

Comme face au RWDM il y a deux semaines, Descotte a marqué le 3e but carolo.
Comme face au RWDM il y a deux semaines, Descotte a marqué le 3e but carolo. - Belga

Pour ce dernier devoir de la saison avant de partir en congé dès ce jeudi soir, les Zèbres affrontaient Westerlo en match amical ce jeudi après-midi au Mambourg. Pour l’occasion, Karim Belhocine – qui coachait donc le Sporting pour la dernière fois, « ce que tous les coaches n’auraient pas fait », a tenu à signaler Mehdi Bayat – avait décidé de titulariser Parfait Mandanda au but, mais aussi Lukasz Teodorczyk, Saido Berahino ou encore le jeune Jackson Tchatchoua. Après un début de match assez équilibré lors duquel le portier congolais de Charleroi avait dû se montrer attentif, c’est d’ailleurs Jackson Tchatchoua qui faisait 1-0 sur un penalty que lui a offert Lukasz Teodorczyk après une faute grossière sur Dorian Dessoleil. Charleroi s’en sortait bien puisque si la faute était indiscutable, elle résultat d’un corner inexistant alors que Saido Berahino venait de croquer une frappe.

Lukasz Teodorczyk, déjà auteur d’une belle frappe plus tôt dans le match, aurait pu faire 2-0, mais il ne parvenait pas à reprendre un bon centre de Massimo Bruno (29e). Peu après, le décidément très malheureux Ivan Goranov devait quitter ses partenaires après un contact musclé. Alors que les Zèbres étaient à dix le temps de procéder au changement et au passage à une défense à trois axiaux, Massimo Bruno profitait d’un bon service de Lukasz Teodorczyk pour faire 2-0.

Karim Belhocine faisait largement tourner son effectif à la pause, rajeunissant très nettement l’effectif et donnant notamment ses premières minutes avec le Sporting au jeune Djibril Touré, très intéressant. Le joueur prêté par Watford était d’ailleurs l’auteur de l’assist sur le 3-0 inscrit par Anthony Descotte, confirmant la très nette domination carolo dans ce match.

Les Zèbres étaient tout près de faire 4-0, mais Djibril Touré puis Massimo Bruno se loupaient après un bon travail d’Anthony Descotte (69e). Peu après, les visiteurs campinois profitaient d’un ballon qui traînait dans le rectangle pour faire 3-1 via Maxime Biset.

Le Sporting s’est encore créé quelques occasions grâce à de très bons mouvements, mais sans parvenir à augmenter son avantage et s’est donc imposé 3-1 avant de partir en congé dès ce jeudi soir. La direction va désormais finaliser le dossier du coach avant de plancher sur les reconductions de contrat de ses joueurs en fin de bail.

Les buts : 25e Tchatchoua sur pen. (1-0), 33e Bruno (2-0), 61e Descotte (3-0), 70e Biset (3-1).

Sporting : Mandanda (46e Ngoua), Van Cleemput (46e Bahadir), Kipré (46e Boukamir), Dessoleil (46e Kayembe), Goranov (33e Zajkov), Gillet (46e Lokembo), Ilaimaharitra (64e Wasinski), Tchatchoua (46e Touré), Berahino (77e Tchatchoua), Bruno, Teodorczyk (46e Descotte).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous