Accueil Belgique

«Mieux communiquer pour éviter qu’il y ait moins de candidats que de doses»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Ce trentième rapport du Baromètre de la motivation de l’UGent, de l’UCLouvain et de l’ULB appelle « une réaction des autorités des Régions wallonne et de Bruxelles-Capitale afin de lancer des campagnes de communication en faveur de la vaccination pour éviter que, fin juin, il y ait moins candidats que de doses », selon Olivier Luminet, professeur à Louvain-la-Neuve.

Les auteurs du Baromètre estiment qu’il faut pour cela faire appel aux professionnels de la santé pour que, de manière proactive, ils fournissent des informations pertinentes et motivantes sur la vaccination. Cela pourrait aussi se faire par des conférences publiques, lesquelles commencent à se faire en virtuel, pour répondre aux questions que les gens se posent de manière spontanée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs