Accueil Société

Jugé pas assez fragile pour être protégé, Mohammed s’est suicidé

Le demandeur d’asile kurde syrien, Mohammed Masko, 23 ans, s’est donné la mort quelques jours après avoir reçu une décision d’irrecevabilité à sa demande. Reconnu réfugié en Grèce, il a fui le pays où il a connu des expériences traumatiques. « Le Soir » a reconstitué son parcours.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 11 min

Moi, je n’ai pas eu de chance. Tous les pays où je suis allé m’ont refusé. Je n’avais pas de chance, aucune. » Dans un des derniers messages envoyés à son cousin, trois jours avant de se donner la mort, Mohammed Masko blâme la chance. Pas les autorités, pas le système d’asile européen ni les événements traumatiques qu’il a subis dans les combats ou dans les camps : la chance. Comme si obtenir une protection et la possibilité d’une nouvelle vie lorsqu’on fuyait la guerre en Syrie et les camps grecs se jouait aux dés, sans règles claires.

Le garçon kurde syrien de 23 ans est décédé le 27 avril 2021, quelques jours seulement après avoir appris, par l’assistante sociale, que son recours avait été rejeté par le Conseil du contentieux des étrangers. Il n’a jamais reçu l’arrêt transmis par son avocate (« Le courrier est revenu comme si l’adresse était incorrecte, mais ce n’était pas le cas »). Il aurait pu y lire ceci :

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Joute Dodo, vendredi 14 mai 2021, 22:47

    Je comprend qu'il faut des règles pour l'acceptation de réfugiés. Mais ici, l'application trop strictes de règles déjà beaucoup trop strictes, sans vouloir voir l'être humain derrière le dossier mène à la mort. Ce n'est pas nouveau, les nazis l'avaient déjà expérimenté. Est-ce que ces fonctionnaires ont conscience qu'ils donnent la mort? Et que leurs enfants disent d'eux "papa, maman est bien, honnête, droit(e)" sans réaliser que papa, maman a donné la mort. Et le déshonneur de tous leurs collègues: je ne veux pas avoir quelqu'un de l'office des étrangers comme ami. Je me demanderais trop souvent combien de morts, de suicide son travail a provoqué.

  • Posté par Debersaques Bart, vendredi 14 mai 2021, 20:32

    la technocratie Belge peut être très déstabilisant et même mortel, voyons, cela devrait déclencher des alarmes. En Hollande la technocratie a déjà fait tombr le gouvernement. En Belgique cela est ou devient la norme. voir aussi : https://plus.lesoir.be/349204/article/2021-01-15/pays-bas-laffaire-des-allocations-aura-eu-raison-de-rutte

  • Posté par Joute Dodo, vendredi 14 mai 2021, 22:50

    Cette affaire (ils y a aussi eu des suicides, des divorces, des gens ruinés) n'a pas eu raison de Rutte, puisque son parti fait partie des gagnants des élections. Mais depuis, avec des révélations supplémentaires sur cette affaire d'allocation, Rutte est un pestiféré et personne ne veut former un gouvernement avec lui.

  • Posté par Paradise ., vendredi 14 mai 2021, 19:25

    Pourquoi les réfugiés Musulmans du Moyen Orient ne cherchent pas à aller s'installer dans des pays Musulmans dans leur région et où ils seront acceptés facilement et la culture étant la même l'adaptation aurait été plus facile. Il faut aussi comprendre que l'Europe est dévastée par le chômage depuis le choc pétrolier de 1973 et le désastre économique du virus Chinois de Wuhan.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs