Accueil Société

Maxime Prévot sur le Comité de concertation: «Le lobbying flamand a été puissant»

Pour le président du CDH, le dernier Codeco a été un « Codeco Tomorrowland » pour que le festival puisse se tenir.

Temps de lecture: 2 min

Progressivement les choses rentrent dans l’ordre même si on restera amer sur le temps qu’il a fallu pour de confiner la culture. C’est difficile d’expliquer que dans trois semaines on va se retrouver à 400 devant un écran aujourd’hui et qu’aujourd’hui c’est toujours des jauges limitées à 50, la culture a payé un lourd tribut en étant insuffisamment considérée durant cette crise » a défendu Maxime Prévot (CDH) sur le plateau de Jeudi en Prime ce jeudi soir (RTBF).

« On n’a pas entendu très haut ni très fort la ministre de la Culture », a-t-il lancé.

Au sujet des expériences-pilotes, dont celle de Namur en mai, le bougmestre de Namur juge qu’elles arrivent « trop tard ». « C’est en février qu’il aurait fallu faire ces expériences pour déconfiner, et pas quand on est quasi arrivés sur la ligne. »

« Il fallait redonner un coup de respiration, déconfiner. On a quand même un peu le sentiment que le dernier Codeco a été un Codeco Tomorrowland. »

Alors que Nathalie Malleux lui demande si c’est parce qu’après le 13 aout on libère les vannes (Tomorowland a lieu après le 13 août, NDLR), le président du CDH répond que « l’histoire de la gestion de la crise en Belgique a été une histoire de lobbying, et le dernier en date est puissant, flamand, pour que Tomorrowland puisse se tenir. »

« Il y a une incohérence très forte entre ce qui est tout à coup autorisé à brève échéance et les secteurs qui ont dû pâtir d’une série de décision qui apparaissaient très strictes, il y a eu deux poids deux mesures je pense », conclut-il.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par dams jean-marie, vendredi 14 mai 2021, 9:34

    La grande majorité des flamands adorent l'argent , alors ils se focalisent et se mettent en Œuvre pour en avoir tandis que la grande majorité des wallons aiment l'argent des autres et pleurnichent!

  • Posté par Monsieur Alain, vendredi 14 mai 2021, 9:14

    Un beau et grand message politique que voilà : rassembleur, ayant une vue claire sur les perspectives d'avenir, créant une utopie que nous ne pouvons que partager. Pas de doute M. Prévot est un rassembleur, capable de galvaniser les foules et de mobiliser ses concitoyens autour d'un projet fort. Il fait fi de toute approche politicienne, communautaire. Il ne passe pas son temps, lui, à récupérer les laissés pour compte de la crise autour de sa bannière. Il ne passe pas son temps, lui, à semer des petites phrases assassines envers ses adversaires politiques. Un vrai gestionnaire, il a les mains dans le cambouis (c'est lui qui le dit) il est proche des gens qui le lui rendent bien ...... heu désolé ...... je m'égare - je m'égare.

  • Posté par Raspe Eric, vendredi 14 mai 2021, 8:55

    Pour ce qui de son attaque sur le communautarisme, le CDH de Milquet s'en est fait le champion en son temps surtout à Bruxelles. Mais il a perdu complètement la bataille. Par manque de crédibilité? Résultat, il reproche aux autres non ce qui est mauvais mais ce qu'il n'a pas réussi à faire! LE roi de l'hypocrisie. Mais qu'attendre d'autre de sa part? Pour le reste politique politicienne de millième zone.

  • Posté par Neyens Christian, vendredi 14 mai 2021, 6:05

    Maxime Prévôt enfin un politique sain ,courtois .Namur a bien de la chance...Permettez moi d'ajouter une fois de plus : L'islamisation du pays ( comme d'autres) continue et les partis ne bougent pas !C'est incroyable.

  • Posté par RENARD Michaël, vendredi 14 mai 2021, 7:32

    MP est un politicien de l'opposition, ceci expliquant cela. Son discours ne serait sûrement pas le même s'il était dans la majorité. Le CdH est un parti en déliquescence et donc concernant l'i........, le CdH comme tous les autres partis a besoin de voix, donc tout est bon pour les récupérer.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Les boîtes noires s’invitent dans les voitures dès cette semaine

Les données de conduite au moment d’un accident devront être collectées dans une boîte noire. De nombreux dispositifs d’aide à la conduite deviennent également obligatoires. En Belgique, cette législation européenne s’appliquera aux nouveaux modèles à partir du 6 juillet. Et en 2024 pour toutes les voitures neuves.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko