Accueil Monde Proche-Orient

Le conflit israélo-palestinien ne montre aucun signe de répit

Rien ne laisse présager un apaisement dans les violences qui secouent le Proche-Orient. Une invasion terrestre de Gaza n’est plus exclue et les violences entre Juifs et Arabes en Israël se multiplient.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Une foule arrachant un homme de sa voiture. Le traînant au sol et le rouant de coups jusqu’à ce qu’un dernier assaillant s’éloigne d’un corps inerte. Mercredi soir, près de Tel Aviv, le lynchage d’un jeune homme, considéré comme arabe, par une foule de jeunes extrémistes a sidéré les esprits. Après les confrontations entre Palestiniens et forces de l’ordre israéliennes à Jérusalem, le déluge de missiles et les frappes aériennes à la frontière avec Gaza, voici que le conflit israélo-palestinien atteint le cœur de la société israélienne.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

42 Commentaires

  • Posté par Visiteur, samedi 15 mai 2021, 15:24

    aaa

  • Posté par Albin S. Carré, vendredi 14 mai 2021, 15:42

    Les terroristes sévissent dans cette région depuis plus de septante-trois ans, ils s'accaparent tout se qu'ils veulent avec la complicité abjecte de l'occident, la vraie honte c'est cela! A ceux qui sont payés ou lobotomisés pour affirmer le contraire, je vous dis informez-vous autre-part que dans la littérature de propagande. Ben Gourion disait en 1947, je cite "Acceptons ce qu'ils nous donnent et prenons ce que nous voulons". Sans ce pays voyou et hors-la-loi, il y aurait beaucoup moins de violence dans le monde. Ce n'est pas parce-qu'un peuple a été tout à fait injustement spolié, persécuté et pour un grand nombre assassiné qu'il peut infliger impunément les mêmes sévices à un autre. S'il le fait, il perd toute dignité et gagne la honte universelle.

  • Posté par Guiot Philippe, vendredi 14 mai 2021, 14:32

    1er point, depuis 3.000 ans des juifs vivent dans une région appelée la Palestine, il n'y a donc pas d'occupation ni d'expropriation ! Après la partition d'un territoire (la Palestine) gérée par les Britanniques après l'occupation ottomane, l'état d'Israël voit le jour en 1948 mais les arabes qui vivent sur le même territoire refusent cette partition et manquent donc l'occasion de se voir attribuer également un territoire ! En 1947, la partition de l’ancien empire des Indes donne naissance à deux territoires (Inde et Pakistan) avec le plus grand exode de populations (des centaines de milliers de musulmans quittent les territoires devenus indiens, d'autres effectuent le trajet inverse. De manière régulière, depuis 1948, on assiste à des manœuvres orchestrées de déstabilisation et à des attaques visant à détruire Israël et sa population (attentats-suicides, tirs de missiles...) après les attaques militaires des pays arabes limitrophes et ce depuis 1948. Comme Israël a résisté à toutes ces attaques en repoussant les assaillants au-delà des leurs lignes de départ, il ne reste plus qu'une autre méthode, les attaques terroristes ! Que ferait n'importe quelle autre nation devant des attentats et attaques incessants, mettant en danger constant ses habitants ? La riposte !

  • Posté par Albin S. Carré, vendredi 14 mai 2021, 15:46

    C'est ça, et la Gaule appartient aux romains et à raison, l'Amérique appartient à ceux qui furent appelés Indiens, juste bons à se faire exterminer par les abrutis venus d'Europe!

  • Posté par Vanden Eynde Luc GME, vendredi 14 mai 2021, 14:24

    Madame De Pauw, qu'est-ce que vous racontez ? Le mot "palestinien " n'existait pas ? C'est le mot "philistin" qui a suivi une évolution linguistique comme en suivent tous les mots de toutes les langues, et qui remonte à longtemps. Evidemment, il n'est de pires sourds que ceux qui ne veulent pas entendre autre chose que la propagande sioniste.

Plus de commentaires

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs