Accueil Société Enseignement

L’absentéisme augmente dans les écoles, faut-il s’inquiéter pour autant?

Près d’un élève sur dix est absent dans l’enseignement fondamental. Une hausse de 0,9 % par rapport à la semaine précédente. Dans le secondaire, le taux d’absences reste stable, voire diminue.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Quatre semaines seulement après les vacances de printemps, l’absentéisme scolaire reprend de plus belle. C’est en tout cas ce que démontrent les derniers chiffres recensés par le Segec (le Secrétariat général de l’enseignement catholique), qui accueille près de 50 % des élèves de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Dans l’enseignement fondamental (maternel et primaire), le taux d’absentéisme des élèves est passé de 8,5 % à 9,4 % (+0,9 %) entre le 3 et le 10 mai. Du côté des directions, les absences atteignent 7,2 %. Un chiffre qui n’avait plus été recensé depuis la fin octobre au moment de la seconde vague. Du côté des enseignants, le taux reste stable (-0,1 %) après avoir connu une hausse de 2,2 % la dernière semaine d’avril.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs