Accueil Économie Consommation

Les nouvelles centrales à gaz devront se passer d’énergie fossile, selon la Creg

D’ici deux ans, trois nouvelles centrales à gaz seront déployées en Belgique. Ces nouvelles centrales doivent rester opérationnelles si les centrales nucléaires ferment en 2025 et que le pays passe aux énergies renouvelables.

Temps de lecture: 2 min

Quiconque envisage de construire une centrale au gaz dans les années à venir devra le faire à long terme sans émettre de gaz à effet de serre, selon les règles de fonctionnement élaborées par la Creg, le régulateur fédéral de l’énergie.

D’ici deux ans, trois nouvelles centrales à gaz seront déployées en Belgique. Ces nouvelles centrales doivent rester opérationnelles si les centrales nucléaires ferment en 2025 et que le pays passe aux énergies renouvelables.

Le gouvernement prévoit un soutien pour les investisseurs dans des capacités de production supplémentaires. Cela se produit via le mécanisme CRM ou le mécanisme de rémunération de capacité. Ce soutien sera octroyé dans le cadre d’une vente aux enchères et est en principe neutre sur le plan technologique. Mais dans la pratique, il est impossible d’éviter de nouvelles centrales au gaz.

À l’initiative de la ministre de l’Énergie Tinne Van der Straeten (Groen), une clause de durabilité a désormais été explicitement incluse dans les règles de fonctionnement du mécanisme CRM. Celles-ci concrétisent la sortie des énergies fossiles.

Concrètement, les investisseurs potentiels doivent s’engager par écrit dans leur dossier à atteindre des émissions nulles ou négatives de gaz à effet de serre d’ici 2050 au plus tard.

Plusieurs candidats investisseurs ont déjà indiqué vouloir faire fonctionner leurs centrales au gaz à l’hydrogène vert à long terme.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Baillieux Claude, samedi 15 mai 2021, 21:16

    Que vaut des promesses ou des engagements pour 2050? C 'est honteux, malhonnete, dinner des escrow et des politicians corrompus

  • Posté par Geurts Fabrice, samedi 15 mai 2021, 9:38

    On est mal ! Toujours plus de trains, de métros, de trams, des voitures bientôt majoritairement électriques, des gadgets roulants électriques à gogo.... plus de centrales nucléaires, des discussions qui n'en finiront pas sur la constructions de centrales à gaz avec des recours multiples qui seront introduits devant différentes juridictions jusqu'au Conseil d'Etat par riverains, associations écologiques et autres , bref dans quelques années nous devrons solliciter la France et l'Allemagne pour nous fournir en électricité , pour autant qu'ils soient en mesure de le faire, et nous paierons encore beaucoup plus cher qu'actuellement. Quel pays débile, on en rirait si ce n'était si grave.

  • Posté par pasman philippe, samedi 15 mai 2021, 9:49

    Les écolos vont gagner les élections prochainement en Allemagne et vont exiger la fermeture des centrales au charbon et donc l'Allemagne sera également dans une situation difficile et vu la politique en France nous risquons d'être bien seul face à notre problème électrique. Vive les Ecolos

  • Posté par Poels Celine , samedi 15 mai 2021, 8:33

    Je lis les commentaires -> nos ingénieurs Facebook/YouTube sont de sortie ;-)

  • Posté par pasman philippe, samedi 15 mai 2021, 7:51

    Remplacer les centrales gaz naturel par des centrales à hydrogène est un leurre. La Belgique est trop petite pour installer le nombre d’éoliennes nécessaire pour produire l’hydrogène « vert » nécessaire tenant compte que les pertes du à la transformation électricité/hydrogène est de +/- 30% et après hydrogène/électricité également 30% a cela il faut ajouter la difficulté et la dangerosité du transport de l’hydrogène et le cout exorbitant de ces installations. Si cette option devait être choisie la facture sera impayable

Plus de commentaires

Aussi en Consommation

La brique de jus, pas si saine qu’elle ne paraît

Le petit jus reste la star de nombreux cartables. Perçu comme plus sain qu’un soda par les parents dont les enfants rechignent à boire de l’eau, le jus de fruits ne l’est pas tant que ça. Et il ne peut en aucun cas remplacer l’eau.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb