Accueil Société

Mesures sanitaires: des matchs amicaux interdits, mais autorisés sous forme d’entraînements

La Flandre et la Communauté Wallonie-Bruxelles sur un même pied d’égalité

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

Il y a la règle et les interprétations. Lors du dernier Comité de concertation, il a été décidé que les matchs sportifs non professionnels ne pourraient reprendre que le 9 juin. C’est ce qui a, malgré tout, poussé certains clubs wallons et bruxellois à organiser dès le 8 mai des matchs… amicaux, en respectant ici les mesures du plan plein air, à savoir un maximum de 25 joueurs pour l’ensemble des deux équipes, les arbitres et le staff ne comptant pas. Un parent par joueur de moins de 19 ans peut également être présent, tandis que peuvent être ouvertes les buvettes qui disposent d’une terrasse.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs