Accueil Monde Proche-Orient

Frappe israélienne sur la maison du chef du Hamas à Gaza, avant une réunion de l’ONU

La frappe est intervenue au lendemain de bombardements à Gaza ayant fauché la vie d’enfants et pulvérisé les locaux de médias internationaux, et de tirs de salves de roquettes vers Israël.

Temps de lecture: 3 min

L’armée israélienne a bombardé dimanche la maison du chef du Hamas pour la bande de Gaza, franchissant un nouveau palier dans ses attaques contre le mouvement islamiste palestinien, quelques heures avant une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU.

On ignore dans l’immédiat le sort de ce haut dirigeant --Yahya Sinouar-- du mouvement contrôlant l’enclave palestinienne, un territoire pauvre de deux millions d’habitants sous blocus israélien depuis plus de 10 ans.

La frappe est intervenue au lendemain de bombardements à Gaza ayant fauché la vie d’enfants et pulvérisé les locaux de médias internationaux, et de tirs de salves de roquettes vers Israël.

Depuis le début lundi de ce nouveau conflit entre l’Etat hébreu et les groupes palestiniens armés de Gaza, près de 170 personnes, en grande majorité des Palestiniens, ont été tuées.

Les forces israéliennes ont « attaqué le domicile de Yahya Sinouar et de son frère, un militant terroriste », a écrit l’armée sur Twitter, en publiant une vidéo montrant une maison pulvérisée dans un nuage de poussière.

Des sources de sécurité palestiniennes ont confirmé une frappe sur le domicile de M. Sinouar, réélu en mars à la tête du bureau politique du Hamas à Gaza.

Alors que les protagonistes sont restés sourds jusque-là aux appels internationaux à la cessation des hostilités, les tractations diplomatiques s’intensifient avec une réunion virtuelle du Conseil de sécurité prévue à 14H00 GMT.

Le patron de l’ONU Antonio Guterres s’est dit « consterné » par le « nombre croissant de victimes civiles » et « profondément perturbé » par l’attaque israélienne contre le bâtiment abritant des médias.

De son côté, un émissaire américain, Hady Amr, doit rencontrer dans la journée des dirigeants israéliens à Jérusalem et des responsables palestiniens en Cisjordanie occupée.

Immeuble abritant des médias pulvérisé

Samedi, dix Palestiniens, parmi lesquels huit enfants d’une même famille, ont péri dans une frappe israélienne sur un camp de réfugiés dans l’enclave palestinienne.

Un Israélien de 50 ans, au volant de sa voiture, a ensuite été tué dans la banlieue de Tel-Aviv dans l’explosion de roquettes tirées par le Hamas pour « venger », selon ce mouvement, la frappe « contre des femmes et des enfants » dans le territoire.

Plus tard, un immeuble de 13 étages qui abritait notamment les équipes de la chaîne d’information qatarie Al-Jazeera et l’agence de presse américaine Associated Press (AP) a été pulvérisé par des frappes de l’armée israélienne qui avait demandé préalablement l’évacuation du bâtiment.

Selon l’armée, l’immeuble abritait « des entités appartenant au renseignement militaire » du Hamas accusé de se servir de civils comme « boucliers humains ».

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui s’est entretenu avec le président américain après ces frappes, a affirmé avoir le soutien « sans équivoque » de Joe Biden.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

48 Commentaires

  • Posté par Dechamps Pascal , dimanche 16 mai 2021, 19:02

    @Vincienne Dupont: inexact. https://www.lesclesdumoyenorient.com/Les-frontieres-de-la-Palestine-1914-1947.html

  • Posté par Esquenet Alexandre, dimanche 16 mai 2021, 16:17

    La Palestine et la grande émancipation de la femme: aucune femme sur les photos et emprisonnées pour faire 8 enfants...

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, dimanche 16 mai 2021, 20:33

    Comme vous dites : "Méfiez-vous de l'Histoire elle tourne. N'oubliez pas que l'astronomie, l'algèbre, l'alphabet ...Où en étions-nous à cette époque?" Et à NOTRE époque, où en sommes-nous dans bien d'autres domaines ? Et où en sont-ils ?

  • Posté par DENIS JEAN, dimanche 16 mai 2021, 18:00

    Un peu court jeune homme! Je vous conseille "Le procès de Viviane Amsalem", "Prendre femme " et "Les 7 jours". Vous avez les femmes de Tel-Aviv et les femmes d'Hébron... https://www.courrierinternational.com/article/2003/11/06/des-bus-ou-femmes-et-hommes-voyagent-separes Depuis quand la femme chez nous peut-elle voter? peut-elle avoir un compte bancaire? Encore aujourd'hui elles sont sous-payées, j'ose espérer que, si vous êtes responsable d'une "boîte", sait-on jamais, vous allez remédier à ça dans l'heure. Méfiez-vous de l'Histoire elle tourne. N'oubliez pas que l'astronomie, l'algèbre, l'alphabet ...Où en étions-nous à cette époque?

  • Posté par DENIS JEAN, dimanche 16 mai 2021, 14:09

    Maintenant ce pays a les mains libres pour envahir Gaza et commettre toutes les exactions qu'il veut à l'abri de tous les regards..."attendez vous à savoir"! Mais on aura les rapports circonstanciés de tsahal! Les violences des militants d'extrême-droite ISRAELIENS vident les rues de Bat Yam. Y a-t-il des vitres cassées??? Quant à ceux qui soutiennent ce pays qui ignore le droit international et les droits de l'Homme (je me demande s'ils se rendent compte de ce que représentent ces deux victoires de l'Humanité!) Imaginons, demain, un policier vient vous arrêter, vous en demanderez évidemment la raison? Il ne répondra pas ou il vous dira que c'est un ordre! On vous enfermera pendant des mois/années (durée à la discrétion de ces sbires). Ce genre de chose se pratique régulièrement dans ce pays. A une autre époque relativement éloignée ça s'appelait "lettre de cachet! Je me demande pourquoi on a encore peur de Le Pen en France où la LDJ sévit encore... classée terroriste aux E.U. et interdite par obligation diplomatique en Israël. A part ça, interdiction d'importer le conflit.

Plus de commentaires

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une