Accueil Société

Les adolescents de 16 et 17 ans devraient pouvoir se faire vacciner dès mi-juillet

Si la campagne de vaccination se déroule comme prévu, les jeunes adultes pourront se faire vacciner dès la mi-juillet.

Temps de lecture: 2 min

Le ministre flamand de la Santé Wouter Beke pense que les jeunes de 16 et 17 ans pourront être vaccinés contre le covid d’ici à la date symbolique du 11 juillet, jour de la Fête de la Communauté flamande, a-t-il indiqué dimanche sur VTM Nieuws.

Le ministre CD&V avait fait du 11 juillet une échéance pour la vaccination (1re dose) des adultes volontaires en Flandre. Un nouvel avis du Conseil supérieur de la Santé devrait recommander la vaccination pour les 16 et 17 ans aussi, selon M. Beke. Il espère donc que ces jeunes puissent être vaccinés pour le 11 juillet aussi. Tout dépend encore des livraisons, a-t-il cependant averti.

La Task Force vaccination souligne que la vaccination des 16 et 17 ans ne pose pas de problème logistique, car elle ne devrait prendre que deux à trois jours à ajouter au programme. La vaccination des 12 à 15 ans est aussi à l’étude, mais des données supplémentaires sont encore attendues, ainsi qu’un avis de l’Agence européenne des médicaments (EMA).

Ce lundi débute la phase grand public de la campagne de vaccination, maintenant que toutes les invitations ont été envoyées aux personnes de moins de 65 ans. « Nous sommes sur la bonne voie », selon M. Beke.

L’objectif initial d’avoir vacciné complètement (2e dose comprise, si indiquée) tous les Flamands d’ici la fin août devrait même être atteint quinze jours plus tôt, a ajouté M. Beke, notamment grâce à la réduction du délai entre 1re et 2e dose pour le vaccin AstraZeneca. La Task Force vaccination considère aussi cette échéance comme tenable.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Esquenet Alexandre, dimanche 16 mai 2021, 16:02

    lol ça parle 16 ans alors qu'à 44 ans encore rien reçu..

  • Posté par Debersaques Bart, dimanche 16 mai 2021, 12:35

    et en Wallonie et Bruxelles potentielles encore plus tôt, un bon aspect!

  • Posté par elias jacques, dimanche 16 mai 2021, 12:27

    Alors ils doivent revoir fondamentalement leur système de vaccination. Entre ceux qui doivent attendre leur deuxième dose pour partir en vacances et ceux qui devraient rester ici pour la vaccination des enfants, ces "têtes pas pensantes" peuvent elles comprendre que ceux qui ont raté leurs vacances en 2020 ne vont pas rater celles de 2021 parce que le gouvernement a une gestion débile ? Laissez donc les gens prendre des rendez vous à leur convenance au lieu de gérer cela avec un programme informatique des années 80 !

  • Posté par massacry olivier, dimanche 16 mai 2021, 22:39

    Dommage que la motivation première de cette campagne de vaccination soit pour certains les voyages de vacances, troublant aussi de constater que cette grogne va aller en croissant, alors que le calendrier de la vaccination a été rendu public dés février..

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, dimanche 16 mai 2021, 12:49

    @hemmer : de nouvelles données récentes et recommandations semblerait plutôt permettre (bientôt ?) une utilisation des vaccins à ARN messager chez le médecin "généraliste" : [https://plus.lesoir.be/372209/article/2021-05-14/coronavirus-le-vaccin-pfizer-pourrait-etre-conserve-au-refrigerateur-pendant-un?from_direct=true].

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko