Accueil Monde Proche-Orient

A Jérusalem, le quartier Sheikh Jarrah est devenu un champ de bataille

En quelques semaines, ce quartier de Jérusalem-Est est devenu emblématique du nouveau conflit qui embrase Israël, de la pression de la colonisation aux affrontements intercommunautaires

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

On n’avait jamais vu ça, à Sheikh Jarrah. Entre cavalcades effrénées, jets de pierres, grenades assourdissantes et pulvérisation d’eau putride, ce qui était un quartier tranquille passe des nuits fiévreuses. Depuis que le Hamas a lancé des roquettes vers Jérusalem, les militants d’extrême droite israéliens y affrontent de jeunes Palestiniens tous les soirs.

Groupes mixtes de hooligans, suprémacistes juifs et colons, ces groupes appellent ouvertement au meurtre d’Arabes. Peu à peu, ils s’enfoncent toujours plus profondément dans Sheikh Jarrah. Les Palestiniens battent le rappel. Jeudi soir, des centaines d’entre eux viennent de tout Jérusalem pour en découdre. Les affrontements durent toute la nuit, la police intervenant, le plus souvent contre les Arabes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par Demaseure Thierry, lundi 17 mai 2021, 20:13

    Chaque fois qu'un espoir de paix est apparu, des extrémistes aussi bien Israëliens que Palestiniens ont torpillé cet espoir. Actuellement, je pense que c'est le gouvernement Israëlien dans lequel Netanhyau s'est allié à l'extrême droite qui a accumulé les provocations dans le seul but de conserver le pouvoir, surtout avec les procès qui menacent le Premier Ministre Israëlien ... Dommage que le Hamas ait réagi de la plus mauvaise manière qui soit, mais ce sont eux aussi des assassins qui cherchent à préserver leur pouvoir et continuer à profiter des profits générés par une corruption galopante. Au lieu de voter pour des alternatives, aussi bien les Israëliens que les Palestiniens continuent à voter pour les ennemis de la paix tout simplement parce qu'ils pensent que ce sont les seuls qui peuvent les défendre contre les attaques terroristes et/ou ségrégationnistes venues de "l'autre" côté. C'est précisément ce que ces ennemis de la paix veulent leur faire croire en multipliant les provocations de part et d'autre ! Il est plus que temps qu'un sursaut démocratique enraye cette logique de la surenchère ! Je n'imagine pas que les peuples Israëliens et Palestiniens ne souhaitent pas la paix, mais actuellement ils ont pris le mauvais chemin d'un côté comme de l'autre. J'ajouterai que j'aimerais connaître les informations et les preuves de ces informations qui ont poussé l'Etat Israëlien à bombarder l'immeuble qui abritait Al Jazheera et l'AFP, ceci d'autant qu'un avertissement du bombardement a été envoyé juste à la limite pour éviter des pertes humaines, mais pas au niveau du matériel nécessaire pour couvrir les événements ... Je répète que, dans une confrontation, la paix ne peut venir que du plus fort. Je partage à cet égard totalement la prise de position de l'Union Progressiste des Juifs de Belgique.

  • Posté par Dupuis Simon, mercredi 19 mai 2021, 12:58

    Entre les gamins qui se défendent contre les bandes d'extrême droite et la police, les militants qui résistent aux expulsions, nettoyage ethnique orchestré par l'état, et le Hamas qui résiste depuis Gaza à l'agression militaire... Le sursaut démocratique ne pourrait venir que d'Israël... Les Palestiniens l'attendent depuis longtemps. En attendant la résistance, y compris le Hamas, ont besoin de tout notre soutien. Y compris matériel, car ce sont les seuls qui actuellement tentent d'inverser la spirale mortifère de l'injustice, de la violence et de l'occupation.

  • Posté par Steemans Philippe, lundi 17 mai 2021, 13:04

    Le policier au centre de la photo à l'air de bien se marrer.

  • Posté par Pablos Gino, lundi 17 mai 2021, 12:06

    Sur la " une" ce matin le curé principal de Belgique Éric de Beukelaer a plus que bien parlé, s'est un duel entre faucons ou les modérés n'ont plus droit de parole.

  • Posté par Pablos Gino, lundi 17 mai 2021, 17:36

    Primo je ne suis pas croyant donc ce n'est pas mon curé ,il met simplement sur pied d'égalité hamas et sionnistes , nuancez si vous en êtes capable autrement vous faites le jeu des extrêmistes quel que soit le camp.

Plus de commentaires

Aussi en Proche-Orient

Israël se dirige vers de nouvelles élections

Naftali Bennett et Yair Lapid, les deux leaders de la coalition au pouvoir depuis un an, ont annoncé vouloir dissoudre la Knesset. Ils cherchent une porte de sortie pour leur gouvernement, sans majorité depuis plusieurs semaines, au détriment de la stabilité du pays, qui vivra sa cinquième élection en moins de quatre ans.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs