Accueil Culture Musiques

Concours Reine Elisabeth: une finale qui promet du grand et beau spectacle

La dernière étape du concours aura lieu à Bozar du 24 au 29 mai. Au programme : maturité et personnalités musicales fortes et abouties.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Des personnalités riches, marquées, faites de fulgurances mais possédant aussi une maîtrise technique presque sans faille : les six finalistes du Concours Reine Elisabeth 2021, session piano, sont des musiciens aboutis, avec pour la plupart une sensibilité musicale immense. En effet, peu de grandes surprises à l’annonce ce samedi soir des candidats sélectionnés pour l’ultime épreuve de la compétition qui aura lieu à Bozar du 24 au 29 mai au terme d’une semaine de pause qui leur permettra d’apprendre D’un jardin féerique, l’imposé de Bruno Mantovani.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Poncelet Philippe , lundi 17 mai 2021, 12:55

    Quel dommage pour nous et la jeune Coréenne Su Yeon Kim de ne pas être dans les finalistes ! Un Mozart à donner la chair de poule, un Scarbo éblouissant, un Beethoven intimiste mais puissant,un Petri sensible et baroque.Et en plus un premier prix en distanciel à Montréal.On aimerait savoir ce qui a déplu au jury,même si c'est évidemment impossible.Il est vrai aussi que 6 finalistes au lieu de 12 ont joué un rôle exterminateur.

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs