Voyages à l’étranger: ce qu’il faut savoir avant de quitter la Belgique

Voyages à l’étranger: ce qu’il faut savoir avant de quitter la Belgique

Les voyages à l’étranger restent fortement déconseillés par les autorités belges, ils ne sont cependant pas interdits. Les Affaires étrangères précisent qu’un rapatriement ne peut être garanti si des vols commerciaux sont annulés ou des frontières fermées.

Les Affaires étrangères conseillent aux voyageurs de prendre connaissance du conseil par destination détaillé avant de partir. Ces conseils sont à consulter avec et durant le voyage étant donné qu’ils peuvent changer assez rapidement. Certains pays exigent, par exemple, un résultat négatif à un test PCR effectué 72 heures avant le départ, d’autres exigent, par exemple, un test PCR et une quarantaine à l’arrivée.

Si vous avez séjourné à l’étranger pendant plus de 48 heures et que vous revenez de votre destination de voyage en avion, en bateau. Ou si vous revenez en train ou en bus depuis un pays hors de l’UE ou de la zone Schengen, vous devez remplir le Formulaire de Localisation du Passager (PLF) au plus tôt 48 heures avant votre arrivée en Belgique. En fonction de vos réponses, vous saurez si vous devez effectuer une quarantaine et vous faire tester.

A lire...

> Les plages où l'on rêve de se prélasser cet été

> Un site permet de savoir dans quel pays les restaurants et les musées sont ouverts

> Cinq Airbnb d’exception pour passer un week-end sur la côte belge

> Les plus beaux terrains de sport à travers le monde

> Vous pouvez désormais être payé pour télétravailler dans ces petites villes italiennes

> La plus haute piscine du monde vient d’ouvrir à Dubaï

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous