Accueil Monde Europe

Affaire Maddie McCann: la police allemande pense que la fillette a été tuée au Portugal et non emmenée en Allemagne

La police allemande tient pour suspect un homme de 43 ans, emprisonné en Allemagne pour une autre affaire. L’avocat de ce dernier nie toute implication de son client dans la disparition de Maddie McCann.

Temps de lecture: 2 min

Selon la police allemande, la petite fille britannique Madeleine "Maddie" McCann a été assassinée au Portugal et n'a pas été emmenée en Allemagne par le principal suspect dans cette affaire : l'Allemand Christian Brückner (43 ans). C'est ce qu'a déclaré le procureur général Hans Christian Wolters au journal britannique The Mirror.

Maddie avait 3 ans lorsqu'elle a disparu le 3 mai 2007 de l'appartement de vacances que ses parents avaient loué à l'Ocean Club de Praia da Luz, en Algarve. L’enlèvement s'est produit alors que son père et sa mère dînaient avec des amis un peu plus loin. Depuis lors, personne n’a aucune trace d'elle. La semaine dernière, la fille aurait eu 18 ans. Le principal suspect dans cette affaire est un Allemand qui purge une peine de prison pour une autre affaire.

La police allemande pensait auparavant que Christian Brückner avait emmené la jeune fille en Allemagne, mais elle pense désormais qu'elle a été assassinée au Portugal. Le procureur Hans Christian Wolters insiste sur le fait qu'il existe des "preuves concrètes" qui montrent que Brückner a tué Maddie, mais il n'a jamais donné de détails. M. Wolters a également déclaré au Mirror qu'il était "optimiste" quant à la résolution de l'affaire par le tribunal.

L'été dernier, les fouilles se sont poursuivies dans la ville allemande de Hanovre, où Brückner a autrefois résidé. La police était à la recherche de matériel informatique et d'autres objets.

L'avocat du suspect affirme que Brückner n'a rien à voir avec la disparition de Maddie.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par LIENARD NORBERT, dimanche 16 mai 2021, 23:48

    Ne pas savoir quelle horreur

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une