Joachim Lafosse, Leïla Bekhti, Damien Bonnard et le jeune Gabriel, tous ensemble sur le tapis rouge, à l’image de la dynamique des «Intranquilles».
Tilda Swinton est à Cannes  avec un pur chef-d’œuvre.
Des manifestants se sont allongés aux alentours de la Chambre, jeudi, à l’occasion de la dernière session plénière. Plusieurs questions parlementaires abordaient la grève de la faim.
20210715_134041
Au centre, le réalisateur iranien Asghar Farhadi.
David Lynch

David Lynch

Adèle Exarchopoulos, hôtesse de l’air low-cost.
Le metteur en scène Kirill Serebrennikov est toujours assigné à résidence en Russie. C’est par zoom qu’il était présent à Cannes.
De g. à dr., Emmanuelle Bercot, Catherine Deneuve, Benoit Magimel et Cécile De France.
TOPSHOT-FRANCE-FILM-FESTIVAL-CANNES
«Je ne sais pas si au final, on a beaucoup appris l’une de l’autre mais on a vécu une expérience qui m’est chère.Tourner avec ma mère a été un tel bonheur qu’on ne voulait pas que ça s’arrête.»
«Jane par Charlotte», une bouleversante déclaration d’amour d’une fille à sa mère.
L’ange Damiel (immortalisé par Bruno Ganz), que son statut céleste empêche de ressentir, aspire à s’incarner. Par amour.
François Ozon entouré de Sophie Marceau (à gauche), Géraldine Pailhas et André Dussollier.
Le Grand Bleu raconte la rivalité de deux enfants, dans la mer, en Grèce, qui se poursuit lorsqu’ils sont adultes, à savoir lequel plongera le plus loin et le plus profond.
Le film de Leos Carax lance le festival et sa compétition en revendiquant un réel de cinéma capable d’engendrer tous les impossibles.
«Nous sommes dirigés par des gangsters sans morale et sans crupules», affirme Spike Lee.
Le film en compétition au Festival de Cannes en 1976 rafle la Palme d’or, est nommé quatre fois aux Oscars, y compris celui du meilleur film.
Spike Lee, président du jury, se glisse aussi sur l’affiche officielle du Festival.
belgaimage- CATHERINE DENEUVE