Accueil

Jacques Stas: «Des playoffs sans avantage du terrain»

La chronique de notre consultant basket Jacques Stas.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

S’il a fallu patienter jusqu’à la dernière journée pour déterminer la hiérarchie finale et, partant, les séries de playoffs, ses verdicts apparaissent très relatifs. Car jamais le ranking n’a revêtu aussi peu de valeur… A huis clos, l’avantage du terrain, réputé prépondérant dans 90% des cas, perd ce 6e homme qu’incarne d’habitude l’énergie apportée par le public à l’équipe locale. Il y a aussi l’incertitude liée à la situation sanitaire : la perte d’un ou de plusieurs leaders écartés pour une contamination peut ruiner les chances d’un candidat au titre. C’est aussi ce contexte qui a imposé des rythmes très variables en fonction des équipes… Si Malines n’avait pas été décimé par des cas positifs après la finale de la Coupe, il aurait pu prétendre au Top 4 : sa 7e place n’est donc pas le juste reflet de sa valeur. Enfin, mis à part Charleroi, qui ne sembla pas avoir les armes pour battre Ostende à deux reprises, le tableau des playoffs n’est jamais apparu aussi ouvert.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs