Accueil Belgique

Alain Maron: «La première des libertés, c’est une vie en bonne santé»

Le ministre bruxellois de l’environnement Alain Maron ne nie pas les obstacles et les réticences. Mais « j’essaie d’aller le plus loin possible », dit-il.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Le lien entre l’environnement et santé est « crucial », estime Alain Maron (Ecolo), ministre bruxellois de l’Environnement et de la Santé ; « il doit être un moteur de l’action politique et de l’action publique. L’environnement n’est pas une question désincarnée il impacte directement nos vies. Nous voulons promouvoir un droit à la ville en bonne santé. Les villes sont l’avenir du monde, mais elles ne pourront se déployer et monter en puissance que si elles offrent un cadre de vie et un environnement sain pour les résidents et les visiteurs ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par LIENARD NORBERT, lundi 17 mai 2021, 12:48

    C est clair que pour tout faire à vélo il nous faudra la santé

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs