Accueil Médias

WarnerMedia et Discovery fusionnent pour mieux affronter Netflix et Disney+

L’opérateur AT&T abandonne sa stratégie misant sur les synergies entre médias et télécoms et crée un nouveau géant, en combinant ses activités télés avec celles de Discovery.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Contenu et tuyaux. Médias et télécoms. Au gré des stratégies – volonté de se diversifier ou au contraire de se recentrer sur son core business –, les liens entre ces deux secteurs interdépendants se font et se défont. Cette fois, ils se défont. Trois ans seulement après avoir racheté pour 85 milliards de dollars WarnerMedia (ex TimeWarner), le géant américain des télécoms AT&T a annoncé ce lundi la fusion de son activité média avec le groupe Discovery, co-contrôlé par le magnat des télécoms John Malone (président de Liberty Global). Une nouvelle société indépendante sera créée. 71 % de ses actions seront attribuées aux actionnaires d’AT&T et le solde ira à ceux de Discovery. AT&T touchera 43 milliards de dollars.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs