Accueil Monde Proche-Orient

Conflit israélo-palestinien: Joe Biden va de nouveau s’entretenir avec Benjamin Netanyahu

Les Etats-Unis se sont à nouveau opposés à une déclaration du Conseil de sécurité de l’ONU.

Temps de lecture: 1 min

Le président américain Joe Biden a annoncé lundi qu’il échangerait dans la journée avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu au sujet de l’escalade de violences en cours, alors que le Hamas et Israël semblent indifférents aux appels à la désescalade.

«Je vais parler avec le Premier ministre dans une heure et j’aurai plus de choses à dire après cet échange», a déclaré M. Biden, interrogé sur la possibilité de lancer un appel à un cessez-le-feu.

Les Etats-Unis se sont opposés lundi, pour la troisième fois en une semaine, à l’adoption d’une déclaration du Conseil de sécurité de l’ONU sur le conflit israélo-palestinien, qui appelait à «une cessation des violences» et à «la protection des civils, notamment les enfants», selon des diplomates.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Vanden Eynde Luc GME, mardi 18 mai 2021, 19:05

    "Sleepy Joe" ! Est-ce que le clown avait raison ? Ne me dites pas qu'on va rappeler l'autre !!!

  • Posté par Patrick Yamedjeu, mardi 18 mai 2021, 8:02

    Trump au moins ne se cachait pas pour dire qu'il avait choisi son camp. Ici, on a un farceur qui veut jouer les faiseurs de paix alors qu'il est sur la même ligne que Trump.

  • Posté par Patrick Yamedjeu, mardi 18 mai 2021, 7:36

    Arrêtez de nous parler de ce feuilleton USA/Israel. Vous croyez vraiment que la solution viendra de ce côté?

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, mardi 18 mai 2021, 10:14

    De quel côté viendra la solution sinon ? Vous allez vous en occuper personnellement ?

  • Posté par Albin S. Carré, lundi 17 mai 2021, 21:49

    Les USA et Israël devraient fusionner, mêmes financiers, etc... plutôt que de reproduire sempiternellement les mêmes pitreries.

Aussi en Proche-Orient

Israël se dirige vers de nouvelles élections

Naftali Bennett et Yair Lapid, les deux leaders de la coalition au pouvoir depuis un an, ont annoncé vouloir dissoudre la Knesset. Ils cherchent une porte de sortie pour leur gouvernement, sans majorité depuis plusieurs semaines, au détriment de la stabilité du pays, qui vivra sa cinquième élection en moins de quatre ans.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une