Accueil Auto

Voitures de société: seuls les véhicules électriques bénéficieront d’un avantage fiscal

La mesure sera mise en place à partir de 2026.

Temps de lecture: 2 min

Les principaux ministres fédéraux réunis en comité restreint au sein du kern ont dégagé dans la nuit de lundi à mardi un accord sur le principe du verdissement du parc des voitures de société, a confirmé à Belga le porte-parole du Premier ministre libéral Alexander De Croo.

A partir de 2026, seuls des véhicules de société électriques pourront bénéficier d’un avantage fiscal, a-t-il été établi. Mais le contenu du régime en question sera détaillé dans la journée par le ministre des Finances, Vincent Van Peteghem (CD&V).

En substance, les contrats existants ne seront pas touchés, selon ce porte-parole. Le gouvernement souhaite créer un « cadre stable et clair » de sorte que les entreprises et les employés puissent prendre des décisions d’achat et d’investissement en connaissance de cause.

La coalition Vivaldi avait déjà établi dans son accord de gouvernement que toutes les nouvelles voitures de société devraient être écologiques d’ici 2026.

« C’est un pas important dans le verdissement de la flotte de voitures et la durabilité de la mobilité », a commenté mardi matin, dans l’émission de Ochtend (VRT), le ministre des Finances, Vincent Van Peteghem.

En avril, ce dernier avait mis sur la table une proposition visant à supprimer progressivement les avantages fiscaux pour les nouvelles voitures de société qui ne sont pas neutres en carbone. Des voitures électriques ou d’autres véhicules neutres en émission seraient toutefois déductibles fiscalement à 100 % dans un premier temps avant que cette déductibilité ne soit peu à peu ramenée au niveau établi actuellement pour les voitures roulant à l’essence ou au diesel.

L’impact budgétaire de cette mesure sera « suivi de très près », a par ailleurs assuré le ministre Van Peteghem.

Une réduction d’impôt pour les investissements dans les infrastructures de recharge à domicile ou dans les lieux publics est également prévue. Les installations de bornes de rechargement à domicile conduiront ainsi à une réduction d’impôts entre 2022 et 2024. « En 2022, il s’agira d’une réduction de 45 %, puis de 30 % en 2023 et de 15 % l’année suivante », a précisé le ministre.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

48 Commentaires

  • Posté par Jaumotte Christian, mardi 18 mai 2021, 18:17

    Quand je relis le texte, je me demande pourquoi on attend CINQ ans? Tout cela pour passer au vert? Je pense qu’on pourrait instaurer cela pour 2022 en laissant les mesures actuelles pour les véhicules acquis avant cette date.. La FEB s’est toujours vantée d’être initiatrice de la dépollution avec le renouvellement du parc automobile des entreprises. Pourquoi ne pas forcer ces entreprises à se mettre aux véhicules électriques puisqu’elles profitent de la déduction fiscale? Cela devrait être du donnant donnant.

  • Posté par Jaumotte Christian, mardi 18 mai 2021, 17:40

    Mais que les politiques sont lents à adopter des mesures contraignantes… Les lobbys sont probablement encore intervenus… On pourrait au moins réduire l’application de cette règle à 2 ans voire nettement moins. Quand on voit que l’on peut fabriquer un vaccin en moins d’une année, on pourrait appliquer le même délai d’urgence aux entreprises, surtout que c’ est un avantage fiscal qu’elles acquièrent. Il serait peut-être intéressant de donner d’autres avantages aux entreprises. Je pense, entre autre, à la garde des enfants. Pourquoi ne pas pousser les entreprises à ouvrir des garderies d’enfants, déductibles fiscalement, pour permettre à leur salariés d’y déposer leurs enfants sans que ceux-ci ne doivent courir de façon excessive pour les garder. Ces garderies pourraient s’organiser de façon collective entre plusieurs entreprises. Et le tout de façon déductible pour les entreprises et de façon gratuite pour les salariés. Franchement, je pense que les politiques manquent d’idées… Écoutez ce que disent les citoyens….La balle est dans votre camp, et pressez-vous, car le réchauffement climatique n’attend pas.

  • Posté par Anciaux Guy, mardi 18 mai 2021, 15:54

    "Bornes de rechargement à domicile" : j'habite en appartement au 2ème étage; ma borne je l'installe où ? Dans mon WC et je descends le câble par le tuyau d'évacuation ? ... Et nous sommes combien à habiter en appartement ?

  • Posté par Rousseaux , mardi 18 mai 2021, 15:42

    Et attendez... ATTENDEZ... : On n'a pas encore parlé de la compensation fiscale suite à la perte des taxes sur l'essence pour l'état. A votre avis, qu'est-ce qu'ils inventerons pour compenser ? Une taxe sur l'électricité des ménages ???

  • Posté par Vitov Alexandr, mardi 18 mai 2021, 14:19

    Merci, on va voir ce que l'electrcité va couter dans 5,10 ans. Ca ne sera pas donné à toute le monde, c'est certain.

Plus de commentaires

Aussi en Auto

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs