France: les assouplissements prévus ce mercredi

France: les assouplissements prévus ce mercredi

Depuis le 3 mai, il n’est plus nécessaire de disposer d’une attestation de déplacement en pleine journée. Les restrictions de déplacement sont, elles aussi, levées la journée.

Dès ce mercredi 19 mai, une nouvelle phase d’assouplissements se met en place en France. Le couvre-feu est repoussé à 21 heures, les commerces, terrasses, musées, salles de cinéma et théâtres rouvrent avec des jauges limitées.

La phase suivante aura lieu le 9 juin. Le couvre-feu sera alors repoussé à 23 heures, les cafés et restaurants pourront rouvrir leurs espaces intérieurs. Les salles de sport pourront également rouvrir.

Ces mesures nationales pourront être tempérées par des « freins d’urgence » dans les territoires où le virus circule trop.

Les parcs d’attractions annoncent leur réouverture

Après plus de sept mois de fermeture à cause du Covid-19, le Parc Astérix et le Futuroscope vont rouvrir dès le 9 juin, suivis par Disneyland Paris, la première destination touristique privée en Europe, qui redémarrera le 17.

La semaine passée, le parc d’attractions vendéen du Puy du Fou, réputé pour ses fresques historiques et qui revendique 2,3 millions de visiteurs, avait annoncé sa réouverture quatre jours par semaine à partir du 10 juin.

« Nous avons tous rêvé de ce moment », commente lundi la présidente de Disneyland Paris, Natacha Rafalski, dans le communiqué annonçant la réouverture à Marne-la-Vallée, près de Paris, des Parcs Disneyland et Walt Disney Studios, de l’hôtel « Disney’s Newport Bay Club » et du Disney Village.

Le parc qui emploie quelque 17.000 personnes avait cessé son activité entre le 13 mars et le 15 juillet 2020, et après un intermède estival, avait refermé ses portes le 30 octobre. Les restrictions sanitaires l’avaient obligé à repousser ses dates de réouverture, prévues le 13 février puis le 2 avril.

« Notre réouverture s’accompagnera de mesures d’hygiène et de sécurité appropriées », indique le site, sans détailler les jauges appliquées en termes d’accueil.

En Californie, le parc Disneyland d’Anaheim a rouvert fin avril avec une jauge limitée à 25 % de la capacité d’accueil habituelle.

« Tous les visiteurs de six ans et plus ainsi que les prestataires externes devront porter un masque conforme et ce, à tout moment de la journée (à l’exception des repas) », précise sur son site internet Disneyland Paris.

Ce seuil est relevé à 11 ans pour les visiteurs du Parc Astérix et du Futuroscope, ont précisé séparément lundi les deux parcs qui accueillent chacun plus de 2 millions de visiteurs à l’année.

En France, le port du masque est obligatoire dans les lieux publics fermés (restaurants, commerces, musées) pour les personnes âgées de 11 ans et plus. Il l’est également à l’école pour les enfants dès six ans.

Disneyland – qui ne communique plus son nombre de visiteurs depuis 2015, année où il avait accueilli 14,8 millions de personnes – « demande » également aux visiteurs « de se soumettre à un auto-diagnostic de leur état de santé avant toute visite ».

Des mesures « de santé et de sécurité » seront mises en oeuvre sur l’ensemble du site, tandis que « certains spectacles, expériences ou événements n’auront pas lieu ou pourront être modifiés ». Le Parc Astérix prévoit l’annulation de ses animations de rues, « afin de ne pas créer de regroupements de visiteurs ».

A lire…

> Les plages où l’on rêve de se prélasser cet été

> Un site permet de savoir dans quel pays les restaurants et les musées sont ouverts

> Cinq Airbnb d’exception pour passer un week-end sur la côte belge

> Les plus beaux terrains de sport à travers le monde

> Vous pouvez désormais être payé pour télétravailler dans ces petites villes italiennes

> La plus haute piscine du monde vient d’ouvrir à Dubaï

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous